RPG tiré de la Flander's Company
 

[Event - Sujet] Réunion d'orientation

 :: Institut Trueman :: Salles de cours Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mademoiselle Mila
Aussi Parfaite que Mila! ... oh, wait !
Mademoiselle Mila
Feat : Zooey Deschannel
© Avatar : Kazual
Messages postés : 175
Pseudo : Mila la Sanguinaire & Mother Of Zombies éventuellement.
Super-pouvoir :
Beaucoup de rumeurs autour de son pouvoir se chuchotent dans les couloirs, mais la seule chose dont on est sûrs... C'est qu'il ne faut pas l'embêter.
[Event - Sujet] Réunion d'orientation Giphy
Haters : 100000137
Mer 18 Sep - 21:39


Bonjour et bienvenu en salle 17 où se tiendra la réunion d'orientation.

Vous entrerez un par un et écouterez ce que vos professeurs ont à dire de votre début d'année... Attention, pensez bien que vous n'êtes pas le seul élève à devoir faire cette réunion et pensez à libérer rapidement la salle afin qu'un de vos camarades reçoive ses critiques constructives.

Voici l'ordre de passage :
NOMSPrénomGroupe
CHOIAlexandreFAPFAP
ÆLISDÓTTIR SkadiΩ
O'CONNORWyattΩ
NORTHJaydenFDP
LEBLANCNevilleFAPFAP
YOONHyoΩ
JOHNSONJackΩ
ANDERSONCobyFDP
Il est bien sûr encore temps de vous inscrire ici Rolling Eyes Mon secrétaire sera ravis d'ajouter votre prénom à la liste.

Cette magnifique réunion se fera en présence des professeures @Charlie Wood et @Paige de Lacy. Je serai également parmi le corps enseignant et il se peut que certains collègues nous rejoignent au cours de l'après midi.
 

   
crédit (c) Chaussette
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre Choi
Plus chanceux qu’Anaïs !
Alexandre Choi
Feat : Jeon Jungkook
© Avatar : ...
Messages postés : 87
Pseudo : Transwater
Super-pouvoir : Se change en femme quand il rentre en contact avec de l'eau.

[Event - Sujet] Réunion d'orientation Vmno Présentation
[Event - Sujet] Réunion d'orientation Zmgl Liens
[Event - Sujet] Réunion d'orientation T6rs Tel
[Event - Sujet] Réunion d'orientation Zj60 Instagram

[Event - Sujet] Réunion d'orientation UhLO0eD3_o

Haters : 178
Mer 18 Sep - 22:34


La réunion

d'orientation
Alexandre arriva devant la porte de la salle 17.

Passer en premier quelle poisse ! Il n’était même pas le premier par ordre alphabétique ! Il était assez stressé après tout il connaissait ces professeurs, il s’avait qu’il allait en prendre pour son grade.

Alex était plutôt bon élève, mais il mangeait tout le temps en classe, il avait besoin de son petit déjeuner de 8 heures de son encas à 10 heures et 14 heures et puis à 16 heures c’était l’heure du gouter. Manger c’était sa vie ! Sinon a pars sa il était tranquille comme garçon, un peu lunatique mais sympa !

Mais avec ces profs il s’avait qu’il risquait de se prendre un verre d’eau en pleine figure à n’importe quel moment. Il s’enfila une barre de céréale, pour se donner du courage, avant d’enfin entrer dans l’antre des dragons !

Deux Professeur se trouvait en face de la porte les professeures Charlie Wood et Paige de Lacy accompagner de Mademoiselle Mila, son pire cauchemar elle l’avais déjà descendu à l’entretiens d’admission, il savait que cette réunion n’allait pas être du pur plaisir.

Mais ce qui devait arriver arriva toute l’équipe pédagogique était armée de pistolets à eau.

Il décida de prendre son courage à deux mains et se présenta avec une voix forte et clair :

- Bonjours mes dames, Je suis le premier étudiant à passer aujourd’hui, j’espère que vous prendre soins de moi et que vous passerez une très bonne journée en compagnie de tous les élevés ! Alexandre Choi pour vous servir !

Il avait choisi la carte du lèche botte après tout qui ne tente rien n’as rien ! ça ne pouvait pas être pire qu’a l’admission, il se rendis compte qu’il se trompais lourdement quand il vit l’expression qu’affichais le visage de mademoiselle Mila.






.
Revenir en haut Aller en bas
Paige de Lacy
Sous-sbire inexistant
Paige de Lacy
Feat : Eva Green
© Avatar : Tussanus Postea
Messages postés : 13
Pseudo : Lupe
Super-pouvoir : Contrôle de la douleur, physique et mental. Que c'est bon de faire mal... Aux autres !

Défaut: Avec tant de possibilités, elle ne sait jamais laquelle choisir. De plus, plus Paige utilise son pouvoir, plus elle devient douillette.
Haters : 48
Mer 18 Sep - 23:25
La réunion d'orientation sanglante.ft. Charlie Wood & les boulets.


L'ambiance était tendue dans la salle 17. Paige sirotait son thé en silence, assise entre Charlie Wood et Mademoiselle Mia. Elle était coincée dans la même pièce que sa némésis. Quel bonheur.

Pas du tout.

La Comtesse de Lacy sirotait son thé, le petit doigt en l'air, des boules quies profondément enfoncés dans ses oreilles, essayant d'ignorer royalement la femme à sa gauche. Le problème avec Charlie Wood, en plus de lui voler le charmant Taylor, c'était qu'elle ne s'arrêtait jamais de parler. Mais vraiment, jamais. L'autre blondasse s'amusait de temps à autre à venir déloger les seules protections de la lady, s'emparant des bouchons d'oreilles pour déverser son venin... Et la Comtesse prenait un malsain plaisir à lui infliger la douleur que cette conversation lui inspirait. Les ovaires, déjà bien usés, de sa collègue semblaient passer dans un mixeur dès qu'elle venait effleurer ses oreilles. Elle encaissait avec une dignité propre aux femmes, en se rongeant les joues à l'intérieur... Et sa douleur, bien que contenue, faisait jubiler Paige.

Quoiqu'il en soit, l'heure du début de la réunion approchait à grand pas et il était temps d'ôter ses fameux bouchons. Quoique, était-ce vraiment obligatoire ? Le premier élève ouvrit rapidement la porte pour s'engouffrer dans la pièce. Les trois dames échangèrent un long regard, Paige toisant Charlie pendant quelques secondes. Enfin, d'un hochement de tête si léger que personne n'aurait pu le déceler, le corps enseignant se retourna d'un bloc vers Alexandre Choi. Un consensus silencieux venait d'être posé, accompagné d'une brève trêve entre les deux blondes.

L'objectif du jour était de faire passer un moment inoubliable à leurs charmants élèves.

La Comtesse arqua un sourcil aux paroles de l'étudiant. Parfait, un lèche botte, elle adorait ça. Ils étaient tellement délicieux à briser.

- Si seulement vous pouviez déjà être le dernier ; la Lady joua un instant avec son stylo à encre entre ses doigts, nous allons prendre un soin tout particulier à ne pas prendre soin de vous. Quant à notre journée...

Que cette orientation promettait d'être délicieusement douloureuse, Paige ne pouvait s'empêcher de sourire à cette idée.

- Trêve de banalités. Vous vous êtes véritablement jeté à l'eau en rejoignant notre institut, n'est-ce pas ?

Paige attendit un long moment que ses compères d'un jour agissent, un sourire visiblement bien sadique sur ses lèvres peintes d'un rouge sanglant.

- Qu'avez-vous à dire pour votre défense ?

Revenir en haut Aller en bas
Charlie Wood
Victime (à très grand) potentiel victimisable.
Charlie Wood
Feat : Margot Robbie
© Avatar : Moi
Messages postés : 34
Je suis aussi : Ta mère
Pseudo : Phoenix
Super-pouvoir : Chronokinésie : stopper le temps, ralentir le temps, accélérer le temps, modifier la perception du temps (sans modifier le temps lui même)
Conséquence : Le temps d’utilisation de son pouvoir est converti en nombre d’année. 5 secondes = 1 année. Cela prend effet la journée suivant l’utilisation de son pouvoir, puis passée cette journée, elle reprend son âge normal. Si elle avait remonté le temps, elle deviendra plus jeune, si elle avait accéléré le temps, elle deviendra plus vieille. Si elle avait arrêté le temps et si elle avait juste modifié sa perception du temps, le lendemain elle sera plus longue à la détente, voir même totalement à côté de la plaque ; pour ces deux derniers points, le temps de la conséquence : 5 secondes = 1h.
Haters : 80
Mer 18 Sep - 23:25
Réunion d'orientationft. Les élèves

La réunion d’orientation. Un moment de bonheur absolu où les professeurs pouvaient se donner à cœur joie dans l’humiliation des élèves. Bon, ce n’est pas comme s’il y avait une restriction ailleurs. Surtout dans les modules que j’avais pu donner, les élèves avaient rapidement pu saisir la tendance : je n’étais pas là pour m’amuser avec eux. J’étais là pour m’amuser DE eux. Oui ceci n’est pas très français mais c’était pour pouvoir mettre une bonne majuscule qui se verrait bien et au moins cette faute permettra que cela reste ancré dans les esprits. Bref, là n’est pas le sujet.
Donc, je ne me privais généralement pas de critiquer et d’humilier mes élèves lors de mes modules, de faire des contrôles surprises sur des choses qu’ils n’ont pas vu simplement pour le bonheur de les entendre se plaindre « mais madame on ne l’a pas vu en cours ! » et à moi de répondre « vraiment ? Mais cela fait partie du programme, apprenez-donc par vous-mêmes ». Hm. Oui, en d’autres termes, je n’étais pas là pour les aider vraiment à s’épanouir. Il fallait bien ça pour devenir de vrais super-vilains après tout !
Ainsi, cette réunion d’orientation ne diffèrerait pas vraiment de ce que je faisais durant mes cours. Mais il y avait tout de même une légère différence : je n’étais pas seule. Ah ! C’est tout de même bien dommage. Bon, il est peut-être possible que j’aurais abusé du fait d’être seule à seule avec un élève. Mais bien entendu, je nierai tout en bloc. Donc. Je n’étais pas seule. Oui je me répète, et qu’est-ce que tu vas faire contre ça ?
Paige.
(Et Mila mais mettons-là de côté pour le moment car je n’ai rien contre elle).
Paige.
Lorsque je suis venue à l’institut, c’était tout bonnement car je savais que mon mari me trompait. Oh, je l’ai trompé aussi. A la différence que moi je ne m’en cache pas, et que lui faisait tout pour me fuir. Est-ce que j’étais vraiment fâchée contre lui ? Hm. Comment dire. OUI. Je ne saurais dire pourquoi, mais c’est ainsi. J’ai envie de ruiner sa vie et sa réputation – aussi basse fut-elle à la base. Et parmi les quelques femmes sur ma liste noire que je soupçonnais d’être sa maîtresse, il y avait Paige.
Ah, Paige. Pourquoi Paige ? Car, elle était brune à la base. Et bizarrement, elle s’est fait une teinture blonde. Et je ne suis pas sans savoir que Taylor avait un faible pour les blondes puisque j’en suis une – une vraie. Et à cela ajoutons son étrange comportement lorsqu’un être de sexe féminin entrait dans le périmètre de Taylor. C’était très suspect.

Nous nous sommes retrouvées face à face, dans la salle. D’abord, il y eut un grand silence. Moi avec mon joli haut à décolleté plongeant rouge et fluide – eh oui, j’ai plus de seins que toi ma belle – et mon pantalon jean slim noir agrémenté de talons aiguilles histoire d’amincir le tout. Et elle dans des vêtements qu’elle imaginait être à la mode. Enfin. Ne critiquons pas les vêtements de Paige. J’aurais tout le loisir de critiquer ceux des élèves. Et puis…

« Bien le bonjour très chère collègue ! Belle journée pour humilier les élèves n’est-ce pas ? »

Et voilà que j’étais lancée dans une discussion particulièrement banale et ennuyeuse, un grand sourire aux lèvres, alors que nous nous étions finalement assis afin de profiter bien confortablement du lynchage des élèves. Il était difficile de m’arrêter de parler surtout de parler de banalité, surtout lorsque cela faisait chier. Oh, j’avais bien vu que la demoiselle avait mis des bouchons d’oreilles, ce à quoi je m’amusais à les lui enlever à intervalle régulier, bloquant son temps pour qu’elle ne se dérobe pas. Quant à elle, elle avait une manière bien particulière de se venger… en me faisant mal, bien évidemment. La première fois, je grimaçais. Puis, je finis par réussir à endurer la douleur le visage digne. J’avais croisé un bras sous ma poitrine, l’autre ayant la main vers mon visage, tapotant ma joue de mes longs doigts aux ongles un peu trop pointues pour être inoffensifs. Elle ne m’aimait pas, c’était certain – et bien que j’étais plutôt habituée à ce genre de réaction de la part de la gente féminine, cela restait un détail supplémentaire qui me laissait dire qu’elle couchait avec mon stupide mari.

Au final, elle fut dans l’obligation d’enlever ses bouchons d’oreille, après tout, il fallait bien commencer. Le premier élève de cette longue journée en perspective finit par faire son entrée. Je pinçais les lèvres alors que j’échangeais un regard avec mes comparses. Dans le regard de Paige, je pus lire la même chose que ce que je pensais.
Non, je ne pensais pas à Taylor.
Je pensais plus à… mettre de côté notre visible inimitié pour le plaisir de lyncher les élèves.

« Bonjours mes dames, Je suis le premier étudiant à passer aujourd’hui, j’espère que vous prendre soins de moi et que vous passerez une très bonne journée en compagnie de tous les élevés ! Alexandre Choi pour vous servir ! »

Sur le coup, je me demandais si des sacs à vomi étaient à disposition des professeurs au vu des déblatérations inutiles et mielleuses que cet élève pouvait sortir. Allez savoir pourquoi, je laissais l’opportunité à Paige de prendre la parole en première, et je ne pus retenir un petit sourire narquois en entendant ses paroles.

« Quant à notre journée...
– Elle fut magnifique, grandiose, parfaite ! Enfin, jusqu’à ce que vous n’entriez dans la salle, du moins. J’espère que vous réussirez à compenser cette perte. Mais. N’espérons pas trop.
- Trêve de banalités. Vous vous êtes véritablement jeté à l'eau en rejoignant notre institut, n'est-ce pas ?
– Enfin… Même si vous ne vous vous mouillez pas trop au vu de vos notes. Il faudrait… arranger tout ça ! »

Elle eut à peine le temps de finir sa phrase qu’elle sortit son pistolet à eau de sous le bureau et aspergea l’élève avec un sourire presque pas jubilatoire. D’ailleurs, ne sachant pas quelle quantité d’eau il fallait, elle se permit de se lâcher… peut-être un peu trop. Une fois son méfait perpétrait, elle observa son œuvre avec un petit pincement de lèvres, son coude posé sur la table, sa main tapotant sa joue l’air à la fois pensive et déçue du spectacle.
Il se passa un long silence d’observation avant que Paige ne daigne enfin briser le silence, en bonne sadique qu’elle était.

Revenir en haut Aller en bas
Mademoiselle Mila
Aussi Parfaite que Mila! ... oh, wait !
Mademoiselle Mila
Feat : Zooey Deschannel
© Avatar : Kazual
Messages postés : 175
Pseudo : Mila la Sanguinaire & Mother Of Zombies éventuellement.
Super-pouvoir :
Beaucoup de rumeurs autour de son pouvoir se chuchotent dans les couloirs, mais la seule chose dont on est sûrs... C'est qu'il ne faut pas l'embêter.
[Event - Sujet] Réunion d'orientation Giphy
Haters : 100000137
Sam 21 Sep - 2:57
Réunion d'orientationft. Les élèves

Ah, la réunion d’orientation. Certainement l’une des meilleures fêtes journées de l’année ! C’était si agréable de voir des élèves se faire déchiqueter chacun leur tour par ses confrères (consoeurs pour le coup). Ils arrivaient tous à la queleuleu, rentrant par une porte A, de bonne humeur, ressortant par la porte B, détruit intérieurement. Et dire que l’Institut avait investi plusieurs centaines d’euros dans cette seconde sortie de classe juste pour ne pas que les élèves suivants comprennent ce qui allait leur tomber sur le coin de la gueule. Mila se rappelait encore très bien le jour ou elle avait fait une crise d’hystérie à Armand dans son bureau pour l’avoir. Mettre quelques uns de ses sbires de la sécurité au sol avait bien calmé la radinerie du PDG. Ah, si seulement il avait résisté un peu plus longtemps, elle avait à peine eu le temps de se vider les nerfs ce jour-là…

En route vers la salle de réunion, ses talons claquaient dans le couloir. Et alors qu’elle sortait de son heure de yoga (Léandre avait proposé gracieusement de faire la comptabilité en voyant qu’un énorme classeur trainait sur son bureau, un a-m-o-u-r.), quelque chose vint perturber son air si serein. Une odeur. Une horrible odeur. Les toilettes, bien sûr. Et des plaintes. La personne dedans semblait souffrir le martyr. Oh, et vu la voix qui geignait, ça devait être ce brave Taylor Wood !

« Tout va bien Taylor ? … Pouh, pourquoi ai-je posé cette question, on dirait qu’un rat des enfers s’est lâché… très bien, j’en informerai vos dames. » Oups, lapsus ? « Hum, je voulais dire Madame » se corrigea-t-elle en retenant un petit ricanement… En y pensant, il y avait de quoi en chier dans son froc, de se retrouver dans cette salle avec Charlie et Paige… Dommage, Mila avait oublié l’excuse intestinale lorsqu’elle avait manigancé son plan… C’était donc pour une prochaine fois. Soupirant, la brune à lunette se remit rapidement en route et finit par rejoindre les deux seules collègues restantes parmi la ribambelles de cas sociaux (ou aussi appelés « professeurs »).

S’installant en même temps qu’elles (enfin, à quelques secondes près, le temps qu’elle ne cherche un objet imaginaire juste pour que les deux se mettent à côté l’une de l’autre), Mila se montra par la suite plus occupée sur sa feuille de notes que par Future-ex-Wood et Future-Wood. Enfin, c’est ce qu’elle faisait croire, car intérieurement, leurs petits jeux pitoyables amusaient énormément la plus jeune du trio.

Et c’est tenant son rôle de la plus sage du groupe (malgré une dizaine d’années en moins que les deux débiles à ses côtés… Vingt ans peut-être de différence avec Paige ?) que Mila appela le premier élève : Alexandre Choi. Qui commença assez en beauté d'ailleurs...

« Mais quel lèche-cul. » Oh. Elle releva son regard vers l’élève, sourcils relevés avant de fixer les deux autres femmes avec un sourire presque gêné. « J’ai dit ça à voix haute ? » demanda-t-elle surprise avant de rire doucereusement. « Oups. » qu’elle rajouta avant de reposer ses yeux sur le premier souffre-douleur en laissant les professeurs commencer.

Elles étaient plutôt pas mal. Bon, elles n’allaient pas chercher loin non plus hein, avec les expressions aquatiques. Aussi, à peine les deux eurent-elles finies que Mila reprit la parole avant qu’Alexandre ne puisse l’ouvrir.

« Je sais pas vous mais j’ai l’impression qu’avec cet élève, ça va être comme donner un coup d’épée dans l’eau. Regardez-moi ce pauvre bichon, il pourrait se perdre dans un verre d’eau. Mais bon, je veux bien d’ailleurs en mettre dans mon vin, quitte à me retourner l’intestin… Quoi ? Quelque chose ne semble pas clair comme de l’eau de roche ? … … Oh, excusez-moi, je croyais que c’était le concours du jeu de mot le plus débile selon l’élève en face de nous ! » Ses yeux roulèrent derrière ses lunettes au plafond, la faisant éclater de rire et se donner une petite tape sur le côté du crane. « Suis-je écervelée. Me voilà le bec dans l’eau… » Ayant prêté tout juste attention au pauvre élève de la pièce, Mila finit par se redresser sur son fauteuil et lui offrir un sourire plus calme. Après tout, c’était un FAPFAP et il engraissait (ou plutôt, sa famille) généreusement le compte en banque de l’école… Il fallait en prendre soin. « On vous écoute Alexandre, qu’avez-vous à dire pour votre défense ? » reprit-elle donc en allumant une cigarette, recrachant la première bouffée de fumée dans les airs.

Revenir en haut Aller en bas
Alexandre Choi
Plus chanceux qu’Anaïs !
Alexandre Choi
Feat : Jeon Jungkook
© Avatar : ...
Messages postés : 87
Pseudo : Transwater
Super-pouvoir : Se change en femme quand il rentre en contact avec de l'eau.

[Event - Sujet] Réunion d'orientation Vmno Présentation
[Event - Sujet] Réunion d'orientation Zmgl Liens
[Event - Sujet] Réunion d'orientation T6rs Tel
[Event - Sujet] Réunion d'orientation Zj60 Instagram

[Event - Sujet] Réunion d'orientation UhLO0eD3_o

Haters : 178
Lun 23 Sep - 19:19


La réunion

d'orientation
Alex pris un petit coup de poignard dans son petit cœur ! Ses profs et Madame Mila n’avaient pas été affecter pars son sourire d’ange et n’avais absolument pas envie d’être là. Apparemment le lèche botte ce n’étais pas la bonne stratégie.

Elles ne comptaient pas prendre soins d’Alex sa au moins il était averti.

Il savait ce qui l’attendais. Ces professeures faisaient déjà moult jeux de mots sur le thème de l’eau, Il était donc bien conscient que d’un instant à l’autre il allait être transformer en Moona.

Avant de pouvoir se défendre, il se pris une giclée d’eau en pleine tête ! Et voilà ces cheveux commençaient à s’allonger, sa poitrine pris un peu de volume, sa taille s’affina et il perdit une vingtaine de centimètres, son visage devint celui de Moona son alter ego féminin.

Moona se retrouva tremper, avec une tête de rat crevé dans son uniforme deux fois trop grand pour elle ! Elle essaya de garder son calme et de faire comme si de rien étais, elle sortit un élastique de sa poche et s’attacha les cheveux comme elle pouvait histoire de ressembler un minimum a quelque chose.

Faisant comme si de rien n’étais elle prit la parole pour justifier ses notes, elle ne comptait pas se laisser perturber pars le comportement de ses professeures !

- Mes notes non sont pas les meilleure, mais en même temps comment étudier quand on a faim ? J’ai besoin de manger pour me concentrer mais les salles de classe ne sont pas équipées de micro-onde alors je ne peux manger que de petit encas, rien que de penser aux bon burger que j’aurais pu manger, s’il y avait un micro-onde, j’en ai l’eau à la bouche. Je m’estime déjà heureux d’avoir ces notes dans des conditions de travail comme celle-ci.

Alex se rendis compte qu’il en avait peut-être un peu trop fait. Et regretta instantanément.
Revenir en haut Aller en bas
Taylor Wood
Victime (à très grand) potentiel victimisable.
Taylor Wood
Feat : David Tennant
© Avatar : Cristalline (ça coule de source ?)(N.♥)
Messages postés : 40
Pseudo : Stickler
Super-pouvoir : Capacité d'emmagasiner les informations de n'importe quel contenu qu'il touche au minimum 2 secondes : Livres, bouquins d'apprentissage, manuels d'instructions, composition de lessive, boite de céréales, plan d'architecture, cartes bancaires, ...
Haters : 137
Lun 21 Oct - 2:16



Mais. Quelle. Journée. De. Merde.



Et cette fois-ci, dans tous les sens du terme ! Les fruits de mer de la veille étaient sûrement très mal passés. Ou peut-être trop bien, vu comment il s'était vidé dans les toilettes depuis trente minutes. Il avait certainement loupé le premier passage des élèves... Au moins cela allait lui éviter de se retrouver assis entre sa femme et Paige. Belle ambiance depuis qu'elle avait finalement décidé de rejoindre la France...
Lorsqu'il revint enfin à la salle d'interrogatoire, Taylor ne put s'empêcher de longuement soupirer face au gros manque de motivation de l'élève interrogé. Et ça se prétend futur professionnel ?! Croisant les bras tout en s'accôtant à l'encadrement de la porte, il se racla la gorge pour que le demoiselle se tourne vers lui.

- Vous avez combien d'excuses comme ça ? Non parce qu'on a pas toute la journée pour vous écouter vous plaindre.

Il se rapproche de quelques pas, toisant l'élève.

- Donc, votre raison pour ne pas donner de votre personne c'est d'avoir faim ?! Pauvre petit Môsieur Choi n'étant pas pleinement satisfait va refuser de bosser... Que nenni !!

Le professeur regagne la place qui lui était destinée, soulevant sa feuille de notes.

- Un gros laxisme. Des notes à la limite du médiocre. Un manque de volonté flagrant... Êtes-vous réellement sûr de le vouloir, ce diplôme ? L'argent peut vous amener loin, mais si vous ne démontrez aucune compétence, surtout avec un don aussi... bref. Si vous ne démontrez aucune compétences en plus de votre argent, vous allez devoir supplier les héros pour vous embaucher. A-t-on réellement envie d'un Super Vilain pleurnichard ?! Non. Alors portez vos cou... enfin... Là en l’occurrence, vous pouvez pas.

Il hausse un sourcil.

- Débrouillez-vous avec ce qui vous chante ! Mais je suis très déçu de voir que votre comportement est le reflet de vos notes.

Code par Heaven sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Charlie Wood
Victime (à très grand) potentiel victimisable.
Charlie Wood
Feat : Margot Robbie
© Avatar : Moi
Messages postés : 34
Je suis aussi : Ta mère
Pseudo : Phoenix
Super-pouvoir : Chronokinésie : stopper le temps, ralentir le temps, accélérer le temps, modifier la perception du temps (sans modifier le temps lui même)
Conséquence : Le temps d’utilisation de son pouvoir est converti en nombre d’année. 5 secondes = 1 année. Cela prend effet la journée suivant l’utilisation de son pouvoir, puis passée cette journée, elle reprend son âge normal. Si elle avait remonté le temps, elle deviendra plus jeune, si elle avait accéléré le temps, elle deviendra plus vieille. Si elle avait arrêté le temps et si elle avait juste modifié sa perception du temps, le lendemain elle sera plus longue à la détente, voir même totalement à côté de la plaque ; pour ces deux derniers points, le temps de la conséquence : 5 secondes = 1h.
Haters : 80
Mar 22 Oct - 21:58
Réunion d'orientationft. Les élèves

Il semble parfaitement évident que les professeurs et moi-même étions là pour casser les élèves bien comme il faut, histoire qu’ils redressent un peu la barre de leur résultat médiocre avant la fin de l’année. Après tout, même avec tout l’argent du monde, si après avoir son diplôme d’institut ce jeune garçon – euh fille pardon – finit dans la catégorie de Super-Vilain des poubelles de supérette, cela entacherait beaucoup à l’image de l’institut. Une mauvaise image amène à moins d’élèves et donc à moins de financement de la part des fils/filles à papa, dont lesdits parents attendent de nous, les professeurs, que l’on sache faire quelque chose de leur déchet. Euh, de leurs enfants.
Donc, je ne pus m’empêcher de sourire de façon mauvaise lorsque j’entendis Mila se moquer ouvertement de l’élève. Elle était la directrice, sans doute son objectif n’était pas de totalement cassé l’élève pour ne pas perdre son financement, mais elle avait tout de même conscience de la médiocrité de ses élèves… alors ne se retenait pas beaucoup. Ses jeux de mots sur l’eau ne faisaient qu’appuyer notre argumentaire à Paige et à moi, démontrant bien la coalition des trois femmes face à des adolescents pré pubères.
Et puis, Taylor fit son entrée. Dire à quel point j’étais surprise de le voir en retard… ah, non, je ne l’étais pas en fait. Si Taylor n’était pas un Super-Vilain accomplit ce devait sans doute être à cause de son problème de ponctualité. Quelque soit son empêchement, il aurait mieux fait de ne pas venir du tout. L’envie qu’au lieu de démonter l’élève je me mette à lancer des piques à mon mari me taraudait. Mais je ne devais pas me laisser emporter par mes sentiments personnels. Ce n’était pas très professionnel. J’aurais tout le temps d’en toucher deux mots à mon très cher mari plus tard.
L’élève reprit alors la parole pour faire son argumentaire. Et autant dire que ce qu’il prononça comme ce qui semblait être des paroles, me laissa bouche bée. Je n’aurais jamais songé avoir un élève aussi… idiot ? Et il se complaisait dans la médiocrité ? Ne cherchait-il donc pas à avoir la grandeur ? A avoir les meilleures notes ? A être parfait ? Non ? Tout ce qu’il voulait – elle voulait ? Je ne sais plus trop mais on va rester sur le il – c’était manger ! C’était… inacceptable !
Je dus mettre trop de temps à me remettre des bêtises sortis par ce cher Alexandre, Taylor en profita pour prendre la parole, faisant comme s’il avait été là depuis le début. Bordel. Il cassait complètement notre dynamique de groupe ultra féminine. J’avais envie de l’arroser lui, avec le pistolet – il me restait encore de l’eau – juste pour le faire taire. De l’eau glacée évidemment. Mais je me contenais tant bien que mal.

« Eh bien, en voilà un élève gourmant. Il va falloir me faire penser à ce que je ramène à manger en cours… pour moi. » Ah, c’était petit, c’était presque indigne de mon rang de super vilaine, mais tant pis. L’idée me fut très plaisante et je tentais de me le marquer dans mon esprit afin de ne pas l’oublier. « Le mieux serait encore d’autoriser tous les élèves à manger en cours… sauf vous. Après tout, pour la future go-go-danseuse que vous êtes, il ne faudrait pas que vous preniez du poids. Ah, mais, vous vouliez être un Super-Vilain ? Hm. Non. Impossible. Ca ne rentre pas vraiment dans vos qualifications actuelles, après tout, puisque vous ne songez qu’à manger et que vous semblez très content de vos résultats actuels… c’est qu’au final vous n’avez pas un très grand objectif dans la vie. Oh, vous voulez faire plaisir à papa et maman je suppose ? Vous n’aurez qu’à leur offrir des pass gratuits dans votre futur métier d’escorte. Ou tout autre métier en rapport avec la vente de votre corps… soit dit en passant, avez-vous songé à vous faire grossir les seins ? Cela vous sera bénéfique pour votre futur travail. »

Mon sourire mauvais réapparut. Tandis que je me plongeais dans les fausses notes que je prenais, ignorant l’élève comme si l’entretien était alors terminé.

Revenir en haut Aller en bas
Mademoiselle Mila
Aussi Parfaite que Mila! ... oh, wait !
Mademoiselle Mila
Feat : Zooey Deschannel
© Avatar : Kazual
Messages postés : 175
Pseudo : Mila la Sanguinaire & Mother Of Zombies éventuellement.
Super-pouvoir :
Beaucoup de rumeurs autour de son pouvoir se chuchotent dans les couloirs, mais la seule chose dont on est sûrs... C'est qu'il ne faut pas l'embêter.
[Event - Sujet] Réunion d'orientation Giphy
Haters : 100000137
Jeu 31 Oct - 0:57
Réunion d'orientationft. Les élèves



Ah. Voilà.

Mila s'ennuyait.

C'était arrivé comme ça, comme un cheveux sur la soupe mais Mila était catégorique : elle n'en avait strictement plus rien à cirer.... Mais résumons...

Tout d'abord, M.Choi s'était pris en pleine face le jet du Nerf Super Soaker Hydra de la futur Ex.Mme Wood et la directrice adjointe s'était fait la réflexion qu'il avait réellement été judicieux d'en ordonner la commande.
Puis le minable de service s'était changé en jeune femme de taille moyenne, d'aspect moyen, de corpulence moyenne et visiblement de voix moyenne (et oubliable). En somme, la personne la plus quelconque qu'il ait été donné de voir à Mila depuis Edgar l'homme moyen dons le super pouvoir était justement d'être moyen en tout.

Evidemment, il avait s'agit d'une véritable déception, déjà parce que se transformer en femme n'est pas un super pouvoir ! (Il n'y a vraiment que les hommes pour penser qu'être une femme est un super pouvoir... Mais en même temps quand on est élevé par la société patriarcale pour être un boulet, on a l'impression que n'importe qui sachant lancer un lave linge a des supers pouvoirs. ) Ensuite parce qu'il (elle ? Devait-elle poser la question des pronoms à utiliser ?... .... Aha... Voyons Mila, comme si tu en avais quelque chose à carrer ?) trouvait à se plaindre de la disponibilité en micro-ondes dans les salles de classe... Avions nous déjà trouvé l'élève le plus attardé de la promotion dès le début de cette journée ?

Sans aucun doute.

Il fallait cependant l'avouer, c'est là que Mila avait commencé à s'ennuyer ferme. D'ordinaire les élèves bégayaient, donnaient de vraies excuses, ou fondaient en larmes et ne revenaient plus jamais à l'institut... Mais ce crétin venait tout juste de leur sortir une excuse digne d'une pub pour le dernier micro-onde Whirlpool.  C'était pitoyable. Comment pouvait-on un jour prétendre présenter ça à la Flanders Company ?! Heureusement l'arrivée de Taylor (qui paraissait en avoir enfin fini de son duel acharné avec les doubles wc) sembla apporter de nouveaux éléments à cet entretient en rappelant que ce minable n'était rien sans l'argent de papa et maman. La future Ex. Mme Wood vint accentuer le tout en lui faisant miroiter la vie de ratée qui l'attendait (même avec un diplôme, Mila devait reconnaître que personne n'engagerait quelqu'un capable de se transformer en femme quand vous pouvez engager une femme).

Sentant qu'il était maintenant de son devoir d'achever le pauvre M.Choi le plouc, Mila s'avança sur son siège, plantant ses coudes sur la table et lançant un regard ennuyé sur Alexandre Choi. Méritait-il plus ? La réponse était simple : non.

"Monsieur Choi. Le jour de votre arrivée," commença-t-elle avec un ton mielleux "je vous avais prévenu que votre pouvoir n'était tout bonnement pas un pouvoir. Vous pouvez vous transformer en femme, et alors ? Je suis en permanence une femme tout comme vos deux professeures ici présentes et la moitié de l'humanité. Autant dire, vous n'êtes qu'une personne en plus et ne présentez tout bonnement aucun intérêt pour un futur super héro... Cependant à l'Institut Trueman nous croyons en tous les potentiels et nous parvenons à mieux y croire quand vous nous fournissez de quoi y croire." Elle parlait d'argent évidemment. Sans argent, personne n'aurait jamais cru au potentiel inexistant d'Alexandre Choi, pas même le plus perché des complotistes. "Vos professeurs tentent de vous le faire comprendre avec tellement de gentillesse que j'ai presque des larmes d'émotions face à cette équipe pédagogique de qualité" Qu'est-ce qu'ils allaient bien se marrer durant cette journée quand même. "Leur dévouement est pourtant bien présent, il va falloir prouver que vous n'êtes pas seulement ici pour dilapider votre héritage jeune homme... Vous devez prouver que vous êtes plus que le raté que vous avez toujours été, que vous êtes quelqu'un d'à peu près intéressant, quelqu'un duquel on pourrait dire à l'enterrement qu'il a eu une vie insignifiante mais pas au point de se tromper deux fois de prénom sur la stèle... Vous comprenez M.Choi ? Vous allez devoir fournir au corps enseignant de quoi croire en votre potentiel... Il faudra soit se mettre au travail... Soit fournir quelque chose d'un peu plus tangible, comme des gages de votre bonne volonté." Evidemment, elle parlait toujours d'argent.

Sentant qu'Alexandre le pécore avait compris elle se permis un sourire d'autant plus mielleux quand elle ajouta au crayon rouge sur son bloc note "Interdire la nourriture dans les salles de classe dès demain" et le souligna trois fois... Alexandre allait regretter de s'être montré si... crétin.

Revenir en haut Aller en bas
Alexandre Choi
Plus chanceux qu’Anaïs !
Alexandre Choi
Feat : Jeon Jungkook
© Avatar : ...
Messages postés : 87
Pseudo : Transwater
Super-pouvoir : Se change en femme quand il rentre en contact avec de l'eau.

[Event - Sujet] Réunion d'orientation Vmno Présentation
[Event - Sujet] Réunion d'orientation Zmgl Liens
[Event - Sujet] Réunion d'orientation T6rs Tel
[Event - Sujet] Réunion d'orientation Zj60 Instagram

[Event - Sujet] Réunion d'orientation UhLO0eD3_o

Haters : 178
Lun 4 Nov - 19:58


La réunion

d'orientation
Alex avait abandonné le fait d'écouter ses professeurs étant donné qu'il s'en fichait pas mal de devenir un méchant mais qu'il était là parce que papa et maman l'avait obligé tout ce qu'ils lui disaient été plutôt futile, il n'avais même plus envie de leurs répondre. Enfin le seul truc qu'il est un peu vexé était le fait que Madame Wood ai comparé son avenir à celui d’une prostituée ou une gogo danseuse. Enfin bref ce n’est pas comme si cela l'intérêt c'est vraiment lui il était là pour faire acte de présence et pour faire plaisir a maman, rien d'autre, enfin si manger.

Le mari de la cocue avait enfin fait son entrée, lui il devait vraiment passer une journée de merde il avait une de ces têtes. Et pour couronner le tout lui aussi c’était acharner sur Le pauvre petit Alex affamé, parce que oui, Cet entretien commençait à être long et l'heure du prochain goûter approchait.

Mme Mila lui sorti ses grands discours, comme quoi il fallait qu'il se sorte les doigts du cul, mais Alex n'était pas aussi débile et savait très bien que tout ce qu'elle voulait c'était plus de chèque de la part de son papa riche. Et Lui n'avait pas envie de se fouler à réviser ou à travailler chez lui. Et même si son pouvoir n'était pas un véritable pouvoir comme Madame Mila le laissait entendre, pour lui ils étaient 2 personnes à la fois et ce n'est pas le quotidien des petites gens lambda.

Alex fini par décrocher quelques mots :

- Bon je pense que vous en avez fini avec moi, vous avez dit ce que vous aviez à me dire, je verrai l'année prochaine pour mon avenir de gogo danseuse, peut-être que là-bas il y aura des buffets. Merci de m’avoir écouté. Je vais laisser la place au suivant qui doit attendre tout stresser dans le couloir, je ne voudrais pas lui gâcher cette chance d'avoir un entretien avec vous. Bonne journée !

Alex se retourna et passa la porte, direction sa chambre pour le goûter qu'il méritait grandement.

Revenir en haut Aller en bas
Mademoiselle Mila
Aussi Parfaite que Mila! ... oh, wait !
Mademoiselle Mila
Feat : Zooey Deschannel
© Avatar : Kazual
Messages postés : 175
Pseudo : Mila la Sanguinaire & Mother Of Zombies éventuellement.
Super-pouvoir :
Beaucoup de rumeurs autour de son pouvoir se chuchotent dans les couloirs, mais la seule chose dont on est sûrs... C'est qu'il ne faut pas l'embêter.
[Event - Sujet] Réunion d'orientation Giphy
Haters : 100000137
Jeu 7 Nov - 3:17
Réunion d'orientationft. Les élèves

L'heure pour Alexandre fut de quitter la salle sous les regards des professionnels. Et à peine la porte se referma-t-elle sur cette dernière, que chacune des téléphones de la salle émirent une petite notification.

Mademoiselle Mila lut un tout autre sms de la part de Trueman, la faisant rire. Rangeant son téléphone, elle émit son plus beau sourire.

"Vous avez compris les enfants ? Ne mettez pas Papa Trueman ni Maman Mila en colère. Oh, d'ailleurs je crois que j'ai une extinction de voix... Je ne pourrais donc pas vous soutenir dans votre mission..."

Aphone, la Mila. Enfin, à part lorsqu'il fut l'heure d'appeler la seconde élève :

"Mademoiselle Skaði Ælisdóttir je vous prie ? Euh, je veux dire... kof kof... Bon satan, ma voix..."



Revenir en haut Aller en bas
Barthelemy Leclercq
Plus populaire que Coby ! (Comme si c’était dur)
Barthelemy Leclercq
Feat : ♦ Jensen Ackles.
© Avatar : ♦ soldiers eyes. (avatar), ANAPHORE (signature).
Messages postés : 19
Je suis aussi : Jayden K. North
Pseudo : ♦ Oneshot.
Super-pouvoir : ௮ Fonctionnement : Il transforme les jouets en armes létales. Il lui suffit, par exemple, de toucher un pistolet factice pour que ce dernier devienne réel et qu’il puisse tirer des balles qui le sont tout autant, avec. Cela fonctionne avec n’importe quel autre jouet, évidemment. Mais Barth’ s’est fait spécialiste dans tout ce qui est flingue. Ce sont principalement ces jouets-là qu’il transforme et utilise. De temps en temps, il change, quand c’est nécessaire mais il privilégie toujours un bon semi-automatique à n’importe quoi d’autre.
[Event - Sujet] Réunion d'orientation Tumblr_inline_nuo4mzCW3I1qlt39u_250
௮ Conséquences : Il est obligé de se fournir dans les magasins de jouets et de PAYER légalement (s’il vole les jouets dans le magasin ou à un enfant (en bref, s’il ne l’a pas obtenu légalement et/ou avec consentement), son pouvoir ne s’active pas et une arme en plastique demeure factice) & son pouvoir fonctionne aussi à l’envers : s’il touche, avec ses mains, une véritable arme, il la transforme automatiquement en jouet/arme factice.
Haters : 56
Jeu 7 Nov - 23:57
Réunion d'orientationft. Les élèves

La réunion d’orientation. On m’a vendu cette journée comme l’une des plus belles de toute l’année scolaire. Celle où les professeurs sont unis sur un seul front : celui du massacre verbal - et parfois physique ? - des élèves de l’Institut. Je ne peux décemment pas manquer une telle opportunité. Ce serait indécent. Les voir se débattre, avoir le sourire aux lèvres pendant qu’ils cherchent des excuses plus ou moins crédibles pour dissimuler leur médiocrité plus qu’évidente. Certains sortent du lot, cela va de soi. Mais la plupart sont et demeurent des résidus d’accidents qui n’ont pu avoir lieu que durant des bugs dans la splendide matrice de la mutanité. Ils devraient déjà être contents de pouvoir encore respirer actuellement. Mais non, ils sont bien trop ignares pour se rendre compte de la chance qui est la leur. Et finalement, ça nous profite à nous, les professeurs. Nous pouvons au moins essayer de leur faire comprendre qu’ils ne feront rien de leur vie. Plus ou moins subtilement. Et si ça ne passe pas, eh bien, ça nous aura au moins permis de nous défouler. Tout ça pour en revenir au même point : rater ce moment est absolument hors de question.

En plus, j’ai entendu dire que le premier élève à passer est un jeune homme qui se transforme en demoiselle au contact de l’eau. Rien de bien extraordinaire, vous me direz. Et c’est tout à fait juste. Mais cette information devient subitement des plus intéressantes lorsque je vois passer des pistolets à eau dans un carton. En direction de la salle de réunion. Un sourire illumine mon visage dès l’instant où je fais ce lien. Imaginez ce que ces petites merveilles peuvent donner entre mes mains… J’en jubile d’avance. Jusqu’à ce qu’on me ramène à la réalité en me faisant comprendre que… ça ne va pas être possible. « Non Barth, pas vous. Le but n’est pas de tuer les élèves dès les premières semaines. », et voilà, c’est toujours les autres qui ont le droit de s’amuser et moi qui me retrouve privé de nouveaux jouets. Je ne l’aurais pas tué, le marmot. J’aurais uniquement visé un bras. Ou une jambe. Pas de quoi créer des dommages complètement irréversibles. Surtout qu’il paraît que les parents de ce gosse ont de l’argent. Ce serait triste de dire adieu à autant de floose. Alors, je prends sur moi et je décide de rester dehors, à attendre patiemment que ce soit le tour de l’élève suivant. Je me connais… Si j’étais rentré dans cette salle, je n’aurais pas pu m’empêcher de tout de même trouver le moyen d’emprunter un pistolet à eau. Alors, je me suis rapidement résigné à la seule alternative viable : attendre à l’extérieur. J’ai même le temps de voir le professeur Wood au masculin faire son entrée. Quelques minutes passent encore.

Et ça commence à être long…

Au moment où cette pensée traverse mon esprit, la porte de la salle s’ouvre enfin. C’est donc lui le gamin qui peut devenir femme. Monsieur Choi, si je me souviens bien. Je le toise sans vergogne lorsqu’il passe à côté de moi. J’aurais bien aimé m’exprimer à son sujet, vu ce qu’il vaut en cours. Cela dit, je ne m’attarde pas. Une fois qu’il est éloigné, je rentre dans la salle et je vais m’installer là où la place est encore libre. Je ne dis rien de plus, ce n’est pas nécessaire. Mon pouvoir n’est pas un secret dans cet établissement et il n’est donc pas compliqué de deviner les raisons de mon retard. L’air de rien, j’attends l’arrivée du prochain étudiant en me demandant comment nous allons pouvoir le traumatiser davantage. C’est là qu’une notification sur mon téléphone me fait baisser les yeux. Un SMS de Trueman ? Je me retiens de justesse d’avaler ma salive de travers en le lisant alors que les paroles de Mila viennent confirmer ce que nous savons déjà tous. Le prochain élève est un petit chanceux. Il va ressortir de cette entrevue avec toute sa dignité. Skaði. Une faiseuse de diamants, évidemment. Tu m’étonnes qu’elle soit dans les petits papiers des patrons et que Trueman lui paie ses études. Quoi qu’il en soit, je pense qu’effectivement, nous avons tous compris qu’il va falloir se montrer agréable avec elle.

Revenir en haut Aller en bas
Skaði Ælisdóttir
Sous-sbire inexistant
Skaði Ælisdóttir
Feat : Aurora Aksnes
© Avatar : ... me ? /out
Messages postés : 14
Pseudo : Raven
Super-pouvoir : Diamond's Queen

Créer, manipuler, bref contrôler le diamant. Elle peut tout faire avec. En contrepartie, elle doit supporter Glory, sorte de personnification de son pouvoir - ou de ses inconvénients.
Haters : 35
Dim 17 Nov - 17:21
I'm so done...Skaði Ælisdóttir & du peopleI forget how emotions dance. I'm in love with the hunt itself, it makes me feel alive, alive... If I am left with a rose in my hand, let it die. (Forgotten Love → Aurora)Une cafetière et huit carrés de chocolat noir ( plus une hémorragie nasale de neuf minutes et quatre mouchoirs dégoulinant de sang jetés ) plus tard, Skaði se dirigea vers la salle 17 de sa démarche aussi fainéante qu'aérienne. Elle fit craquer ses doigts sur le chemin, ses mitaines noires disparaissant sous son uniforme, et fit tournoyer le petit cube de diamant qu'elle avait créé dans sa main droite. Ses pas étaient accompagnés de légers tintements mystiques tandis qu'elle traversait les couloirs avec tantôt une inexpression aussi sidérante qu'agaçante et tantôt une bouille angélique et si adorable que le frapper était normal ; tout dépendait des personnes qui l'entouraient. Du moment que l'intérieur de la salle 17 ne renfermait pas un entretien avec l'autre sous-fifre qu'elle avait eu en entrant ici...

*Pourquoi ils tiennent à nous faire chier pour une "réunion d'orientation" ?*
*Qu'est-ce que j'en sais ?*
*Nan mais c'est pas déjà évident ce que tu veux faire si tu es ici ?*
*Va leur poser la question toi-même.*
*Tu le feras pour moi !*
*Crève.*


Skaði ignora le grognement mental qui lui répondit et continua de marcher, traînant des pieds en silence. Quand elle arriva devant la salle 17, elle se dirigea comme un zombie vers son coloc' de chambre et s'affala à moitié sur lui, sans soucier des notions de décence et de pudeur. Elle enfonça son visage dans l'épaule du... euh... la couleur de cheveux qu'il avait actuellement - et qu'elle avait déjà oubliée -, sourit très furtivement en le sentant l'enlacer et son esprit se mit à flirter avec le sommeil pendant... eh bien, elle ne savait pas pendant combien de temps. Tout ce qu'elle savait, c'est qu'elle avait bien mieux faire. Peut-être aurait-elle dû apporter une de ses bidens pour clarifier ses intentions ? Hm... ça se discutait.

*J'ai entendu un claquement de porte.*
*... et alors ?*
*Ça va être ton tour.*
*Oke.*


En soupirant, elle se redressa et s'apprêtait à retourner dans les bras de cad - cake aux dragées, alias Hyo - quand son prénom résonna, accompagné d'une ligne bleu égyptien. Elle donna son cube de diamant à Hyo, le fourra dans une de ses poches s'il ne l'avait pas pris, et entra dans la salle. Son carnet sortit de sous son bras et le bouchon de son stylo alla s'encastrer au cul de ce dernier, tandis que le carnet voletait au niveau des yeux de Mademoiselle Mila.

Un simple « Bonjour. » était écrit dessus. Elle n'avait rien de plus à dire et n'aimait pas écrire pour ne rien dire. Le stylo se mit à se mouvoir de nouveau. « Que me voulez-vous ? » Oh damn... c'était direct. Les doux tintements adamantins accompagnant ses pas cessèrent dès lors qu'elle se posta face à ces... quatre professeurs et Mademoiselle Mila. Skaði fit craquer sa nuque en deux gestes précis, bras croisés dans son dos, et se contenta d'attendre.

*T'étais obligée de t'endormir dans les bras de l'autre tronche de cake ?*
*Tu saoules, Glo'.*
*Et tu peux pas te montrer plus polie ?*
*Ta gueule, salope.*
*Et t'aurais pu leur donner le cube de diamant, connasse.*
*Et un cylindre chacun, tant que tu y es ?*
*OH VAS-Y !*


Skaði leva les yeux au plafond et, comme d'habitude, elle se contenta de soupirer. Et de continuer d'attendre. Et de se dire qu'elle aurait dû avaler deux cafetières avant de venir. Détail. Elle avait du chocolat noir sur elle, au moins ? Hm. Rien n'était moins sûr...
:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Charlie Wood
Victime (à très grand) potentiel victimisable.
Charlie Wood
Feat : Margot Robbie
© Avatar : Moi
Messages postés : 34
Je suis aussi : Ta mère
Pseudo : Phoenix
Super-pouvoir : Chronokinésie : stopper le temps, ralentir le temps, accélérer le temps, modifier la perception du temps (sans modifier le temps lui même)
Conséquence : Le temps d’utilisation de son pouvoir est converti en nombre d’année. 5 secondes = 1 année. Cela prend effet la journée suivant l’utilisation de son pouvoir, puis passée cette journée, elle reprend son âge normal. Si elle avait remonté le temps, elle deviendra plus jeune, si elle avait accéléré le temps, elle deviendra plus vieille. Si elle avait arrêté le temps et si elle avait juste modifié sa perception du temps, le lendemain elle sera plus longue à la détente, voir même totalement à côté de la plaque ; pour ces deux derniers points, le temps de la conséquence : 5 secondes = 1h.
Haters : 80
Dim 17 Nov - 19:45
Réunion d'orientationft. Les élèves

L’ennui. L’ennui était total. Cet Alexandre n’était absolument pas divertissant, et je commençais à regretter de participer à cette réunion d’orientation. Oh, c’est sûr qu’au début ça avait été amusant. Surtout les répliques de Alexandre censées être en sa faveur… alors qu’elles ne l’étaient absolument pas. Mais voilà, après un démontage en règle que ce soit par moi ou par Mila – dont je ne pouvais qu’appuyer les propos – il devint lassant. Il était temps pour lui – ou elle ? – de partir. Le petit Alexandre avait bien de la chance de faire parti d’une riche famille, sinon je doutais fortement qu’il aurait été admis à l’institut avec pour simple bagage un super pouvoir parfaitement inutile en situation de super-vilénie. Mais, sans doute en avions-nous besoin, histoire de renflouer les caisses.
Le pire dans tout ça, fut qu’il s’était permit de répondre avec un certain, hm, dédain. Non, sarcasme plutôt ! Du dédain et du sarcasme, lui, alors qu’il avait des résultats médiocres, alors qu’il ne savait même pas se défendre verbalement, alors que tout ce qui était en sa faveur était l’argent de ses parents…
Je sens qu’au prochain contrôle, j’allais me montrer d’autant plus cruel – euh, dure, oui, dure – avec le petit Alexandre .

« N’oubliez pas de nous faire des rabais pour vos spectacles de gogo danseuse ! » lui balançais-je une dernière fois avec un sourire aux lèvres avant qu’il ne disparaisse derrière la porte. « Histoire de pouvoir les revendre. »

Ah, il était déjà parti, donc n’avait sans doute pas entendu – et n’avait sans doute pas d’intérêt à être entendu. A peine était-il parti qu’un autre professeur vint finalement nous honorer de sa présence. Au moins, il rehaussait quelque peu le niveau avec sa belle gueule de faux anges. Le genre qu’on accoste dans la rue en espérant avoir son numéro. En d’autres termes : sa venue ne m’était absolument pas désagréable, comme pouvait le démontrer mon sourire.

Mon téléphone vibra. Je jetais alors un coup d’œil avant que le prochain élève n’arrive, et je fus indéniablement déçue de ce que je voyais. Ainsi donc, Trueman faisait dans le favoritisme. Amusant. Comme quoi, la jeune fille avait sans doute réussi à titiller sa vieille branche, devenue trop molle avec les années, grâce à ses diamants.
La jeune femme fit son entrée. Elle ne donnait absolument pas l’impression d’être ravie d’être ici – et je pouvais la comprendre. Néanmoins, on peut dire qu’elle avait un minimum d’allure de super-vilain. Enfin, de vilain tout court pour l’instant. Elle était telle un embryon qui attendait d’être modeler pour devenir adulte – un peu comme ses diamants, sans doute.
Bon, puisqu’il fallait se la jouer lèche-botte… j’arborais alors un radieux sourire alors que je ne me formalisais pas de ses manières qui laissaient à désirer.

« Eh bien, Skaði, vous êtes là pour que l’on discute de votre future carrière de super-vilaine ! » commençais-je alors puisque personne ne semblait vouloir le faire. « Vos résultats sont plutôt corrects, et vous avez un pouvoir vraiment très intéressant. Il est certain qu’il vous ouvrira beaucoup de… portes et d’opportunité. Beaucoup plus que le précédent élève, en tout cas ! Mais, dites-moi un peu votre ressenti sur ce début d’année scolaire et sur votre futur qui s’annonce aussi brillant qu’un diamant poli. »


Revenir en haut Aller en bas
Barthelemy Leclercq
Plus populaire que Coby ! (Comme si c’était dur)
Barthelemy Leclercq
Feat : ♦ Jensen Ackles.
© Avatar : ♦ soldiers eyes. (avatar), ANAPHORE (signature).
Messages postés : 19
Je suis aussi : Jayden K. North
Pseudo : ♦ Oneshot.
Super-pouvoir : ௮ Fonctionnement : Il transforme les jouets en armes létales. Il lui suffit, par exemple, de toucher un pistolet factice pour que ce dernier devienne réel et qu’il puisse tirer des balles qui le sont tout autant, avec. Cela fonctionne avec n’importe quel autre jouet, évidemment. Mais Barth’ s’est fait spécialiste dans tout ce qui est flingue. Ce sont principalement ces jouets-là qu’il transforme et utilise. De temps en temps, il change, quand c’est nécessaire mais il privilégie toujours un bon semi-automatique à n’importe quoi d’autre.
[Event - Sujet] Réunion d'orientation Tumblr_inline_nuo4mzCW3I1qlt39u_250
௮ Conséquences : Il est obligé de se fournir dans les magasins de jouets et de PAYER légalement (s’il vole les jouets dans le magasin ou à un enfant (en bref, s’il ne l’a pas obtenu légalement et/ou avec consentement), son pouvoir ne s’active pas et une arme en plastique demeure factice) & son pouvoir fonctionne aussi à l’envers : s’il touche, avec ses mains, une véritable arme, il la transforme automatiquement en jouet/arme factice.
Haters : 56
Lun 25 Nov - 11:11
Réunion d'orientationft. Les élèves

Pas très aimable, la petite. Soit elle manque cruellement d’instinct de conservation, soit elle sait que son pouvoir lui octroie une certaine immunité. Qu’elle écrive, c’est une chose, ça nous évite d’avoir à supporter le son de sa voix. Mais dans ses simples mots, il y a cette suffisance qui transparaît. Pourquoi elle est ici ? Parce qu’on lui a demandé, point. Allez Barth, on reste calme, détendu et on l’accueille avec le sourire. Tu n’as pas le droit de trucider cet élève. Je respire un grand coup tout en écoutant les paroles de Miss Wood. Elle donne le ton mielleux qui risque de couvrir tout l’entretien de la jeune faiseuse de diamants. Future carrière de super-vilaine, ouais… Tant que ses diamants ne seront pas en toc ! Brosser les gens dans le sens du poil si je n’ai aucun intérêt personnel derrière, ça ne m’intéresse pas. Or, c’est précisément le cas, actuellement. Je n’ai pas vu la couleur de ces fameuses pierres précieuses et je n’aurais pas dit non pour ça. En attendant, il faut montrer patte blanche si je ne veux pas me retrouver avec les patrons sur le dos. « Vous avez incontestablement un potentiel et ce n’est certainement pas pour remettre en cause ce dernier que nous vous avons fait venir devant nous. », je commence en me forçant à afficher ce que j’espère être mon plus beau sourire. J’ai conscience que j’ai beaucoup moins d’aisance que ma collègue là, actuellement. Mais je fais de mon mieux.

« Dans les modules que j’ai enseigné jusque-là et où j’ai eu l’occasion de vous voir régulièrement, je peux vous dire que vos notes sont correctes et bien au-dessus de celles de beaucoup d’élèves. », je poursuis en me disant que… Elle ne mérite pas toujours ces notes. Elle semble parfois peu investie et même trop peu investie, trop détachée. Mais voilà, je tiens à mon intégrité physique. Alors j’agis selon ce qui semble être la norme de l’Institut. Parfois, ça me fait jubiler. D’autres fois… ça me donne juste envie de déprimer. « Comme le souligne ma collègue, nous souhaitons savoir comment se passe ce début d’année pour vous, miss Ælisdóttir. Êtes-vous bien intégrée ? Ce serait dommage que certains de vos camarades vous embarquent dans des délires susceptibles de ruiner la belle carrière de super-vilaine qui se présente à vous. », j’ajoute tout en continuant de sourire. Alors, mes premières impressions en tant que lèche-botte ? Je trouve que je ne m’en sors pas trop mal. Allez bon sang, qu’on en finisse vite, histoire de passer au suivant pour que je puisse réellement dire ce que je pense.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] The Reunion [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institut Trueman :: Institut Trueman :: Salles de cours-
Sauter vers:
Nos Partenaires
[Event - Sujet] Réunion d'orientation 111814institutparker2[Event - Sujet] Réunion d'orientation Kr0s RPG-ChevalierRemainsofhellROV[Event - Sujet] Réunion d'orientation 0YUNso9