Gaston M. D'Aulnay
Une secrétaire m’a dit “Grbblblhehmgggnhn!” je crois qu’elle m’a dit bonjour !!!
Gaston M. D'Aulnay
Feat : Alfred Enoch & Jorge Lopez
© Avatar : STKa. & KoalaVolant (sign)
Messages postés : 95
Je suis aussi : Neville, Basilio & Henriette
Pseudo : Simorgh
Super-pouvoir : Milo est habité par deux entités :

→ Gaston alias le Génie qui lui a piqué son nom. Lorsqu'on caresse/frotte la peau de Milo en prononçant le prénom "Gaston", le génie prend la place de Milo et te propose de faire un voeu! Outre les habituels interdits (faire mourir, ressusciter...), il y a 3 conditions...! Mais que peu de personnes connaissent ! Mais si tu ne respectes pas...

- La 1ère : ton voeu ne sera pas exaucé.
- La 2ème : ton voeu te sera retiré.
- La 3ème : quelque chose d'aléatoire se retournera contre toi.

→ Simorgh alias un symbiote Phénix qui lui donne l'apparence de cet oiseau au plumage flamboyant de 2 mètres. Milo peut s'enflammer sous sa forme humaine comme sous sa forme d'oiseau, ainsi que cracher du feu par son bec.

De quoi je suis un génie ? Ah, tu veux dire un génie... Intelligent quoi ? Ok, ok, non, rien.
Réputation (intra-école) : 6/10 : Milo n'est pour l'instant "qu'un héro parmi d'autres" aux yeux des personnes de l'Institut... POUR L'INSTANT. Et ça lui plait. Ca lui plaira moins quand tout le monde saura qu'outre son apparence de phénix, il est possédé par un génie pouvant exaucer le voeu de quiconque... Disons qu'il n'a pas hâte.
Les Petits + : Beaucoup de monde l'appelle "Milo" et il se présentera toujours en tant que tel. // Il est amoureux de la directrice de l'EIFEB. // Il est fiancé à sa meilleure amie mais ça n'est qu'un arrangement pour un mariage entre familles nobles et pour avoir la paix. // Il déteste être touché et déteste l'eau à cause de ses deux pouvoirs. // Milo est rancunier, méfiant, très hargneux et ne correspond pas vraiment à ce qu'on attend d'un héros quand il est face à quelqu'un en qui il n'a pas confiance... aka beaucoup de monde.
Haters : 151
Jeu 21 Mai - 21:03
 

Sans déconner... Casse-toi.

feat. Harry & Milo


Les cours avaient repris déjà. Ou plutôt, enfin. Après des semaines passées chez ses parents, les ayant vécus comme un congé forcé dans une maison secondaire ou plutôt comme un foyer qui n’était pas le sien, Milo retrouvait… Juste ses anciens colocataires au final. Pas sa maison. Pas encore. Elle avait entièrement brûlé et était encore un tas de cendre qui commençait tout juste à être pris en compte par les gars du chantier qui débutait… Et en attendant, Milo était… Dans une sorte de grande maison (loin d’avoir la même superficie que l’EIFEB) simulant une colocation géante. Comme leur ancienne colocation géante mais modèle réduit et sans leur décoration, sans l’empreinte que chacun avait laissé au fil des promotions qui entraient et sortaient. C’était… tristement neutre. Des efforts avaient beau avoir été faits pour que cela ressemble à leur véritable foyer, Milo ne s’y retrouvait pas. Sa chambre était affreusement petite et il s’y sentait si à l’étroit qu’il ne la retrouvait que pour dormir. Et la pièce à vivre qu’ils partageaient n’offrait pas le même confort ni la même ambiance chaleureuse que leur précédent salon dont des bibliothèques recouvraient entièrement les murs. Et outre ce qui manquait, il y avait un élément en trop ici… Le bruit. Le bruit qui émanait de dehors. Le batiment avait été construit non loin de la clairière de l’Institut Trueman, un joli petit coin qui attirait cependant les vilains comme des mouches. A croire qu’ils n’avaient jamais de cours ou de devoir à faire, ç’en était insupportable.

D’humeur aigrie ce jour-là et la tête plongée dans ses révisions, Milo avait fini par perdre patience et avait enfoncé ardemment ses écouteurs dans ses oreilles, musique à fond pour essayer d’oublier cette ambiance tout sauf studieuse en dehors de ces murs… Et même entre !

Maintenant que cette satanée Mila avait forcé cette pauvre Lila a accepter certains de ses cas sociaux, certains vilains vivaient avec eux et… C’en était insupportable ! Rien que leur respiration dérangeait Milo qui avait clairement l’impression de les entendre souffler expressément comme des bœufs ! C’était sûr, ces fichus « traitres » (élus, plutôt, oui.) étaient là pour les rendre dingues ! Et même cette supercherie de chasse au paintball sur leurs personnes n’enlevait pas ce doute là des pensées du garçon. Il y en avait pour tous les gouts, dans cette ribambelle de « nouveaux » supers. L’handicapé, la blonde (bon, pour le coup, il préférait laisser le bénéfice du doute à Daphné, son cousin Owen semblait être attaché à celle-ci et elle avait donc un joker), la cas sociale du dessin qui était l’ainée du petit Goyache (comment pouvait-on faire un don et une erreur de la nature en même temps en guise de descendance… ?), l’asiatique qui se croyait dans le Dessin Animé My Little Poney avec ses cheveux Arc-En-Ciel et… Un gosse à l’air niais et imbécile heureux qui semblait plus surexcité qu’une pile electrique dopé à la cocaïne.

D’ailleurs, le radar à boulet de Milo se lança. L’étudiant essaya d’abord de l’ignorer, garder ses yeux sombres sur ses lignes de révision mais l’alarme ne cessait d’augmenter le volume et bientôt, même son regard finit par déceler du mouvement à ses côtés. Un regard. Dérangeant. Allons bon, c’était lequel ? Le héros finit par tirer d’un coup sec son écouteur et tourna la tête, visiblement agacé.

« Quoi ? Qu’est-ce que tu veux le merlan frit ? Si tu as besoin d’information pour ta Mila, va voir ailleurs. Et restes-y. »
KoalaVolant



"Milo" || Simorgh || Gaston


« This is ten percent luck, twenty percent skill, Fifteen percent concentrated power of will, Five percent pleasure, fifty percent pain and a hundred percent reason to remember our name. » [Mike Shinoda]

KoalaVolant
Revenir en haut Aller en bas
Harry Rouantelezh
Je crois que les professeurs ont enfin compris que mon prénom n’est pas “Hé, le nul!” !
Harry Rouantelezh
Feat : Jaeden Lieberher
© Avatar : @Leandre, @Ally, @valruna et @freak_dinasty
Messages postés : 168
Je suis aussi : Tabitha et Adèle
Pseudo : Night Vision
Super-pouvoir : Harry a la capacité de se rendre aveugle lui-même lorsqu'il ressent quelque chose de particulièrement fort, comme un stress important, ou même l'amour ou la haine.
Il est également capable de tirer des rayons lasers par les yeux, subissant alors des migraines atroces suite à l'utilisation de ce pouvoir, comme si son crâne allait exploser.
En réalité, les deux capacités de Harry sont intimement liées et, lorsqu'il subit une émotion forte, le Rouantelezh déclenche soit l'une ou soit l'autre, semble-t-il au hasard

Sans déconner... Casse-toi. [Harry ] Unpe
Réputation (intra-école) : 4/10 : Quand on est un petit garçon tout mignon, qui fait beaucoup moins que ses 15 ans, et qu'on vit dans un institut de super-vilains censés être badass et faire peur... Disons que la réputation, c'est pas trop ça hein... A part, peut-être, si on parle de réputation en tant que victime officielle ! Cependant, depuis l'incident de l'EIFEB et tout ce qui a suivi, Harry est considéré comme un "traître" aux vilains, et est donc devenu un peu plus connu. Mais est-ce pour le mieux ? On se le demande...
Les Petits + : Harry possède une peluche, qu'il trimbale avec lui autant qu'il le peut, et qu'il a nomme "Mr Nounours", parce que... ben c'est un ours en peluche !
Haters : 1028
Mar 9 Juin - 16:43
« Être un super-héros, c’est trop génial ! » Voilà la phrase que Harry se répétait en continu depuis quelques temps maintenant. Parce que, oui, malgré les événements qui l’avaient conduit ici et la chasse à l’homme dont il avait été victime, le jeune homme était plus qu’heureux de se retrouver ici… Certes, être loin d’Azalée était extrêmement compliqué pour lui, surtout si l’on prenait en compte le lien fort qu’était censé partager les jumeaux, mais… elle n’était qu’à quelques bâtiments de lui, en réalité, donc il pourrait la voir autant qu’il le souhaitait ! Et puis, au-delà de la famille, le plus important n’est-il pas d’étudier ce qui nous plaît ? Or, à dire vrai, l’héroïsme était un domaine qui plaisait beaucoup plus au petit Rouantelezh que la vilenie. C’est pourquoi, dès que les cauchemars et les crises d’angoisses liés à la St Valentin avaient commencé à s’espacer, il avait fini par se répéter en boucle les mots que je vous citais plus haut. Et ça avait marché ! Au fur et à mesure du temps, son traumatisme avait commencé à s’apaiser et il s’était mis à apprécier les bonheurs simples que lui offrait la vie de super-héros. Une chambre rien qu’à lui, bien plus grande que celle des FDP, des cours bien différent de ceux des vilains, de potentiels nouveaux amis… La vie de héros, c’était vraiment super génial !

Mais justement, puisque je vous parle d’amis… Ce jour-là, subitement, Harry avait décidé de commencer à élargir son "réseau" parmi les héros. D’après lui, s’il se rapprochait de jeunes héros dès les études, il serait assez proche d’eux pour créer une équipe digne de la Justice League ou des Avengers. Et cette idée ne pouvait que l’enchanter, tellement ces deux groupes étaient cools et badass. Alors, sans hésiter, et un peu au hasard il faut bien l’avouer, il se dirigea vers une table non loin et s’installa à côté d’un jeune homme qui semblait étudier il ne savait quoi, de la musique dans les oreilles. Ne souhaitant pas le déranger plus que nécessaire, puisque son but était de s’en faire un ami et non un ennemi, notre cher SDF se contenta donc de l’observer, attendant patiemment qu’il le remarque. Et sa patience finit par payer puisque, finalement, après quelques minutes – voire secondes – le garçon enleva l’un de ses écouteurs et se tourna vers lui. Il semblait agacé, et ses paroles étaient clairement agressive à son encontre, mais Harry s’en fichait. Il était entré en mode "gamin admiratif qui veut poser un tas de questions", et son interlocuteur allait devoir faire avec…

« Pourquoi je voudrais des informations pour Mademoiselle Mila ? Ça donnerait un avantage aux vilains, et les vilains c’est nul ! En plus, Mademoiselle Lila elle est beaucoup plus gentille alors je préférerais lui donner des informations à elle ! » Ne prenant même pas le temps de respirer, ni de laisser son interlocuteur répondre, il poursuivit : « Mais bref ! Comment tu t’appelles ? Et puis pourquoi t’es un héros ? Est-ce que tu voudras m’apprendre deux trois astuces ? Et puis… »

Pendant peut-être une à deux minutes, si ce n’est plus, Harry continua à questionner Milo sur les super-héros, voulant en apprendre le plus possible sur sa future voie et la vie à l’EIFEB, et ne s’arrêta que lorsque le souffle vint à lui manquer. Et le pauvre garçon face à lui dût supporter tout ceci alors qu’il avait l’air déjà suffisamment agacé comme cela… Pauvre Milo…
Revenir en haut Aller en bas
Gaston M. D'Aulnay
Une secrétaire m’a dit “Grbblblhehmgggnhn!” je crois qu’elle m’a dit bonjour !!!
Gaston M. D'Aulnay
Feat : Alfred Enoch & Jorge Lopez
© Avatar : STKa. & KoalaVolant (sign)
Messages postés : 95
Je suis aussi : Neville, Basilio & Henriette
Pseudo : Simorgh
Super-pouvoir : Milo est habité par deux entités :

→ Gaston alias le Génie qui lui a piqué son nom. Lorsqu'on caresse/frotte la peau de Milo en prononçant le prénom "Gaston", le génie prend la place de Milo et te propose de faire un voeu! Outre les habituels interdits (faire mourir, ressusciter...), il y a 3 conditions...! Mais que peu de personnes connaissent ! Mais si tu ne respectes pas...

- La 1ère : ton voeu ne sera pas exaucé.
- La 2ème : ton voeu te sera retiré.
- La 3ème : quelque chose d'aléatoire se retournera contre toi.

→ Simorgh alias un symbiote Phénix qui lui donne l'apparence de cet oiseau au plumage flamboyant de 2 mètres. Milo peut s'enflammer sous sa forme humaine comme sous sa forme d'oiseau, ainsi que cracher du feu par son bec.

De quoi je suis un génie ? Ah, tu veux dire un génie... Intelligent quoi ? Ok, ok, non, rien.
Réputation (intra-école) : 6/10 : Milo n'est pour l'instant "qu'un héro parmi d'autres" aux yeux des personnes de l'Institut... POUR L'INSTANT. Et ça lui plait. Ca lui plaira moins quand tout le monde saura qu'outre son apparence de phénix, il est possédé par un génie pouvant exaucer le voeu de quiconque... Disons qu'il n'a pas hâte.
Les Petits + : Beaucoup de monde l'appelle "Milo" et il se présentera toujours en tant que tel. // Il est amoureux de la directrice de l'EIFEB. // Il est fiancé à sa meilleure amie mais ça n'est qu'un arrangement pour un mariage entre familles nobles et pour avoir la paix. // Il déteste être touché et déteste l'eau à cause de ses deux pouvoirs. // Milo est rancunier, méfiant, très hargneux et ne correspond pas vraiment à ce qu'on attend d'un héros quand il est face à quelqu'un en qui il n'a pas confiance... aka beaucoup de monde.
Haters : 151
Sam 20 Juin - 21:28
 

Sans déconner... Casse-toi

feat. Milo & Harry


Avant que ce petit imbécile ne commence à parler, Milo trouvait son alarme à boulet juste… insupportable. Redondante, irritante, lui cassant les oreilles, incapable de s’arrêter… Mais une chose était sûre : il la regretterait bien assez tôt, en fait, dès lors que le gamin aurait ouvert sa bouche pour; semblait-il, ne plus jamais la fermer. Une véritable boite de pandore.

En fait, ce gosse semblait avoir été en fait le sensei de son alarme car il était TELLEMENT PIRE. Et contrairement à son alarme… Il existait réellement. Humainement. Ca voulait dire donc que s’il voulait l’éteindre… Il pouvait aller en prison.

Oui, Milo avait des envies de meurtre irrépressible. Etait-ce là le pouvoir de ce gosse? Pousser quiconque à l’extrême, pousser n’importe qui, même le plus patient des hommes, à commettre l’irréparable? Comment?! Juste en parlant? Ou bien était-ce un moyen de gagner du temps le temps que ses phéromones ne fassent effet?! Ou encore son air d’imbécile heureux admiratif! C’était un piege! Déjà trop de sens de touchés, Milo se sentait sur le point de craquer. Sa vue faisant n’importe quoi, il avait l’impression d’entendre la voix nasillarde de cet idiot résonner dans toute la pièce tandis que son visage, découpé de son corps (… oui… une tête… déjointée… de son buste… quelle douce et formidable vision) tournait… multipliés… Tout autour de son propre visage… Comme si le héros était désormais propriétaire de la même vision que Moucharmerdeman… Ok, il devait être malade… Du calme… On prend une grande inspiration et on essaye de comprendre ce que voulait ce petit traitre…

Qui semblait plutôt bien jouer la comédie. Et qui savait vers quoi se diriger, en disant que Lila était gentille. En soi, c’était niais mais il complimentait Lila. « Madame, Lila... » ne put-il s’empêcher cependant de rectifier avant que… Le garçon… Ne s’enfonce. Dans les entrailles. De la pire. Conversation du siècle. Noyant le pauvre Milo de questions… C’était un nouveau plan des vilains? Une nouvelle arme? C’était le fils de Soule-girl? Son petit frère? Son apprenti? Elle faisait mal, Soule-Girl, elle soulait rapidement les gens et pas de la même manière que le Jésus des FAPFAP… En fait, Milo aurait préféré être saoulé alcooliquement parlant… Parce que là, à la différence de l’instant présent, il aurait eu le mal de tête APRES, et pas dans l’immédiat… Et au moins il aurait passé un bon moment à tituber, à rire… A pleurer, peut-être, mais encore une fois, là, il était juste en train de vivre le stade le plus chiant d’un état alcoolisé… Doucement... demandait-il, fronçant les yeux, ne sachant plus vraiment qui il était tant ses neurones partaient dans tous les sens… Mais il continuait. Moins viteParle moins fort… Mais il continuait. Encore. Et ENCORE. IL N’ARRETAIT PAS. Milo pensait halluciner, aussi, il observait derrière le petit garçon, quelques uns de ses collègues qui observaient la scène et qui avaient de la peine pour leur ami… Ok, il n’hallucinait donc pas, tout ceci était vraiment en train de se passer. Un petit ex-super vilain était réellement en train de faire péter un plomb à Milo qui était plutôt patient en général… Et qui finit par taper du poing sur la table en balançant un splendide « MAIS LA FERME! » qui fit sursauter tout le monde dans le salon. Laissant bouche bée chaque âme ici présente, avec des yeux ronds et des bouches grandes ouvertes… Ok. Milo détestait attirer l’attention. … Dommage pour lui. Parce qu’outre le raffut qu’il avait mis… Il avait tapé la table… Avec… Un poing littéralement enflammé. Et sa main écrasée sur la surface de la table et sur ses cours, faisait prendre feu au tout. Splendide. Un joli feu de joie. Si Milo n’avait pas peur des flammèches qui se créaient, la soudaine fumée qui commençait à titiller le détecteur de fumée, elle, était plutôt flippante pour un phobique de l’eau. Aussi, il se dépêcha de taper les petites flammes avec le plat de sa main pour atténuer vite tout ça pendant que d’autres héros allèrent ouvrir les fenêtres pour éviter un déluge.

En quelques secondes, ce fut maitrisé mais…

« Ok, alors toi, si tu veux survivre chez les héros, va falloir que t’apprennes deux ou trois petites règles. Numéro une, SAVOIR LA FERMER. Numéro deux, NE PAS SOULER LES GENS. » Il ne savait pas s’il avait un espion en face de lui ou un véritable gentil (et con, TRES CON)… Mais dans tous les cas… il était redoutable. Contre Milo, déjà, et il n'aimait pas ça.
KoalaVolant



"Milo" || Simorgh || Gaston


« This is ten percent luck, twenty percent skill, Fifteen percent concentrated power of will, Five percent pleasure, fifty percent pain and a hundred percent reason to remember our name. » [Mike Shinoda]

KoalaVolant
Revenir en haut Aller en bas
Harry Rouantelezh
Je crois que les professeurs ont enfin compris que mon prénom n’est pas “Hé, le nul!” !
Harry Rouantelezh
Feat : Jaeden Lieberher
© Avatar : @Leandre, @Ally, @valruna et @freak_dinasty
Messages postés : 168
Je suis aussi : Tabitha et Adèle
Pseudo : Night Vision
Super-pouvoir : Harry a la capacité de se rendre aveugle lui-même lorsqu'il ressent quelque chose de particulièrement fort, comme un stress important, ou même l'amour ou la haine.
Il est également capable de tirer des rayons lasers par les yeux, subissant alors des migraines atroces suite à l'utilisation de ce pouvoir, comme si son crâne allait exploser.
En réalité, les deux capacités de Harry sont intimement liées et, lorsqu'il subit une émotion forte, le Rouantelezh déclenche soit l'une ou soit l'autre, semble-t-il au hasard

Sans déconner... Casse-toi. [Harry ] Unpe
Réputation (intra-école) : 4/10 : Quand on est un petit garçon tout mignon, qui fait beaucoup moins que ses 15 ans, et qu'on vit dans un institut de super-vilains censés être badass et faire peur... Disons que la réputation, c'est pas trop ça hein... A part, peut-être, si on parle de réputation en tant que victime officielle ! Cependant, depuis l'incident de l'EIFEB et tout ce qui a suivi, Harry est considéré comme un "traître" aux vilains, et est donc devenu un peu plus connu. Mais est-ce pour le mieux ? On se le demande...
Les Petits + : Harry possède une peluche, qu'il trimbale avec lui autant qu'il le peut, et qu'il a nomme "Mr Nounours", parce que... ben c'est un ours en peluche !
Haters : 1028
Mar 7 Juil - 11:23
A l’instant même où les mots – ou plutôt les cris – sortirent de la bouche du héros, des larmes commencèrent à couler le long des joues de l’ex-vilain qu’était Harry. Tout l’enthousiasme dont il faisait preuve avait disparu en l’espace de quelques secondes, pour laisser la place à une peur similaire à celle vécue lors de la St-Valentin. Et ce n’était pas ces flammes lui rappelant l’incendie de l’EIFEB qui allait le calmer… Pourtant, après avoir rejoint les "gentils", le petit Rouantelezh était certain que son traumatisme allait finir par disparaître complètement. Il pensait que le caractère à dominante aimable et agréable des héros lui permettrait d’oublier tout ceci. Mais, à présent, il réalisait que ce ne serait peut-être pas le cas… Il se rendait compte que, quelque soit l’endroit où l’on se trouvait, il y aurait toujours des méchants et des gentils… Même Khalee ou Jayden, ses anciens camarades de chambrée, qui avaient pourtant l’âme de vilains, étaient plus gentils que ce super à la main enflammée… Et cette soudaine prise de conscience expliquait l’air à la fois triste et abattu qui s’était dessiné sur le visage de Harry…

« Mais… Je veux juste des copains moi… T’es méchant ! »

Et, sur ces mots, le jeune SDF tourna les talons pour aller s’asseoir à une table non loin, avant d’enfoncer sa tête dans ses bras comme s’il boudait. Ce qui était le cas, c’est vrai, mais ce n’était pas tout… Non, Harry se mit aussi à penser à sa sœur, Azalée, ainsi qu’à ses anciens camarades Fond d’Placards. Dans des situations comme celle-ci, ils lui manquaient beaucoup, et il ne pouvait s’empêcher de se demander s’il n’auraient pas été plus heureux en restant à leurs côtés. Avant de se rappeler qu’il voulait être un héros, et non un vilain, et que l’EIFEB – ou ce qu’il en restait – était le meilleur moyen pour lui de faire ce qu’il lui plaisait… Mais, pour l’instant, le petit garçon n’en était pas encore arrivé là et il se contentait de sangloter, le front posé sur ses avants-bras, jetant parfois un regard embué vers Milo pour lui faire comprendre que s’il pleurait, c’était entièrement de sa faute ! Oh, bien entendu, ce n’était peut-être pas entièrement la faute de l’apprenti-héros, et Harry avait peut-être été un peu chiant, mais lui ne le voyait pas de cette manière là… Lui, il estimait juste avoir été curieux et avoir voulu se renseigner sur ce que ça faisait d’être un héros, et qu’on lui avait répondu en étant encore plus méchant que les vilains lui ayant jeté du vomi à la figure lors de la partie de paintball… Alors, oui, pour Harry Rouantelezh, s’il pleurait et boudait, c’était de la faute de Milo…
Revenir en haut Aller en bas
Gaston M. D'Aulnay
Une secrétaire m’a dit “Grbblblhehmgggnhn!” je crois qu’elle m’a dit bonjour !!!
Gaston M. D'Aulnay
Feat : Alfred Enoch & Jorge Lopez
© Avatar : STKa. & KoalaVolant (sign)
Messages postés : 95
Je suis aussi : Neville, Basilio & Henriette
Pseudo : Simorgh
Super-pouvoir : Milo est habité par deux entités :

→ Gaston alias le Génie qui lui a piqué son nom. Lorsqu'on caresse/frotte la peau de Milo en prononçant le prénom "Gaston", le génie prend la place de Milo et te propose de faire un voeu! Outre les habituels interdits (faire mourir, ressusciter...), il y a 3 conditions...! Mais que peu de personnes connaissent ! Mais si tu ne respectes pas...

- La 1ère : ton voeu ne sera pas exaucé.
- La 2ème : ton voeu te sera retiré.
- La 3ème : quelque chose d'aléatoire se retournera contre toi.

→ Simorgh alias un symbiote Phénix qui lui donne l'apparence de cet oiseau au plumage flamboyant de 2 mètres. Milo peut s'enflammer sous sa forme humaine comme sous sa forme d'oiseau, ainsi que cracher du feu par son bec.

De quoi je suis un génie ? Ah, tu veux dire un génie... Intelligent quoi ? Ok, ok, non, rien.
Réputation (intra-école) : 6/10 : Milo n'est pour l'instant "qu'un héro parmi d'autres" aux yeux des personnes de l'Institut... POUR L'INSTANT. Et ça lui plait. Ca lui plaira moins quand tout le monde saura qu'outre son apparence de phénix, il est possédé par un génie pouvant exaucer le voeu de quiconque... Disons qu'il n'a pas hâte.
Les Petits + : Beaucoup de monde l'appelle "Milo" et il se présentera toujours en tant que tel. // Il est amoureux de la directrice de l'EIFEB. // Il est fiancé à sa meilleure amie mais ça n'est qu'un arrangement pour un mariage entre familles nobles et pour avoir la paix. // Il déteste être touché et déteste l'eau à cause de ses deux pouvoirs. // Milo est rancunier, méfiant, très hargneux et ne correspond pas vraiment à ce qu'on attend d'un héros quand il est face à quelqu'un en qui il n'a pas confiance... aka beaucoup de monde.
Haters : 151
Mar 25 Aoû - 17:38
 

Sans déconner... Casse-toi.

feat. Harry & Milo


Milo était à cran, clairement. Mais être un proche de la Directrice et l’une des têtes du 1er rang parmi les héros ne faisait pas de lui quelqu’un d’intouchable. Aussi, quelques secondes après avoir gueulé (et manqué de mettre le feu au batiment), il sentit bientôt à la fois l’incompréhension et l’absence de soutien face au comportement qu’il eut, de la part de ses confrères et consœurs dans leurs regards. Etait-ce par rapport au fait qu’il ait fait pleurer un adolescent anciennement vilain (soit disant) ou bien était-ce pour le nouveau comportement exécrable qui se rajoutait à tous les précédents de la semaine déjà ? … Principalement la deuxième option certainement même si… Connaissant le côté de bisounours de quelques uns des autres héros, certains avaient de la peine pour le petit Harry qui pleurait désormais. Et qui se permit… vraiment de le traiter de « méchant » ? Lui ? Milo D’Aulnay ? L’un des meilleurs élèves de la branche héroïque de cette fichue école ? Un MECHANT ? VRAIMENT ? C’était le monde à l’envers ! Le vilain, ici, c’était ce SALE GOSSE et non pas lui ! Il inversait carrément les rôles ! Et puis, même si c’était vrai… Pensait-il vraiment qu’être chez les héros lui donnait le droit de se comporter comme un gamin chiant et trop innocent pour être engueulé ? L’éducation, elle était où dans tout ça ?!

Ignorant donc le petit crétin en le maudissant en même temps qu’il séparait les cendres du reste de ses affaires qui n’avaient pas brulé (très peu en soi), une des proches de Milo, Cassandra, n’hésita pas à le rejoindre pour observer les dégats… Bras croisés.

« T’es vraiment un gros con des fois Gaston. »

Oh, elle le cherchait. Elle et Lady étaient certainement les seules à lui tenir tête mais… L’appeler par son prénom, c’était du Cassandra tout craché. Mais s’appeler Cassandra ne lui donnait pas la chance de l’appeler ainsi sans être regardée de travers.

« C’est juste un gosse. » continua-t-elle de murmurer. « C’est pas un espion ou quoi. Il a une tête de débile toute la journée, c’est pas possible de jouer aussi bien la comédie. S’il y en a un dont tu devrais te méfier par contre c’est le japonais là. Ou l’américain, je comprends rien à ses origines. » Sans gêne, elle s’était assise sur le bord de la table noircie par l’agacement précédent de Milo… Qui releva la tête vers elle, essayant de tirer le classeur sur lequel Cassandra s’était installée.

« Lève ton cul de là. »

« Arrête d’être un gros con. »

« Cassandra s’il te plait, lève ton cul de là. »

« Gaston, s’il te plait, arrête d’être un gros con. »

Echanges de regards…

« Seulement envers vous alors. »
Car il le savait, le Milo, qu’il était détestable même envers son entourage. C’était plus fort que lui mais… il tenterait de faire des efforts. Envers les bleus, donc.

« Ça tombe bien, c’est l’un des notres ce petit. »
chuchota-t-elle à son oreille après s’être penchée en avant. Milo retint un mouvement de recul face à son rapprochement, sachant qu’elle ne cherchait que ça. « Et il peut nous servir. »

Les deux regards bruns se posèrent sur le pauvre petit Harry qui relevait de temps en temps ses adorables yeux bleus humides, tentant de les utiliser peut-être comme fusils… Cette pensée fit rire intérieurement Milo à cause du pouvoir de l’adolescent. Et en même temps… ça le fit soupirer. Bon, ok. Milo abdiquait. Mais il termina d’abord de ranger ses affaires et surtout le classeur que Cassandra avait libéré de son fessier. Message passé, ok. Et puis… Lila serait heureuse de voir que le petit qu’elle avait sauvé de cette stupide chasse au paintball, était sous l’aile d’un de ses plus proches élèves…

« Bon. On va reprendre doucement. »

Milo s’était placé face au petit Harry, prononçant de manière appuyé son dernier mot et adjectif.

« Tu ne dépasses pas 10 secondes de paroles sans prendre une grande inspiration et observer si j’en ai pas marre, d’accord? Et, chose qui peut être cool… Tu me laisses répondre à tes questions de temps en temps. Ça s’appelle un échange, et c’est à ça que servent les questions. On questionne, on attends, et on a des réponses. Si on est bons, je te laisse réitérer tes questions. »
KoalaVolant



"Milo" || Simorgh || Gaston


« This is ten percent luck, twenty percent skill, Fifteen percent concentrated power of will, Five percent pleasure, fifty percent pain and a hundred percent reason to remember our name. » [Mike Shinoda]

KoalaVolant
Revenir en haut Aller en bas
Harry Rouantelezh
Je crois que les professeurs ont enfin compris que mon prénom n’est pas “Hé, le nul!” !
Harry Rouantelezh
Feat : Jaeden Lieberher
© Avatar : @Leandre, @Ally, @valruna et @freak_dinasty
Messages postés : 168
Je suis aussi : Tabitha et Adèle
Pseudo : Night Vision
Super-pouvoir : Harry a la capacité de se rendre aveugle lui-même lorsqu'il ressent quelque chose de particulièrement fort, comme un stress important, ou même l'amour ou la haine.
Il est également capable de tirer des rayons lasers par les yeux, subissant alors des migraines atroces suite à l'utilisation de ce pouvoir, comme si son crâne allait exploser.
En réalité, les deux capacités de Harry sont intimement liées et, lorsqu'il subit une émotion forte, le Rouantelezh déclenche soit l'une ou soit l'autre, semble-t-il au hasard

Sans déconner... Casse-toi. [Harry ] Unpe
Réputation (intra-école) : 4/10 : Quand on est un petit garçon tout mignon, qui fait beaucoup moins que ses 15 ans, et qu'on vit dans un institut de super-vilains censés être badass et faire peur... Disons que la réputation, c'est pas trop ça hein... A part, peut-être, si on parle de réputation en tant que victime officielle ! Cependant, depuis l'incident de l'EIFEB et tout ce qui a suivi, Harry est considéré comme un "traître" aux vilains, et est donc devenu un peu plus connu. Mais est-ce pour le mieux ? On se le demande...
Les Petits + : Harry possède une peluche, qu'il trimbale avec lui autant qu'il le peut, et qu'il a nomme "Mr Nounours", parce que... ben c'est un ours en peluche !
Haters : 1028
Mar 1 Sep - 18:40
Boudeur, sanglotant, Harry ne prêtait plus aucune attention à ce qu’il se passait autour de lui. Ou, plutôt, c’était l’impression qu’il donnait, son front posé contre la table quand il ne lançait pas des regards assassins à Milo… Mais, en réalité, c’était plutôt tout le contraire. En réalité, le jeune Rouantelezh ne manqua absolument rien de la discussion du héros avec son amie. Et, à vrai dire, cela lui fit le plus grand bien ! Il comprit que, malgré la réaction un peu violente de son interlocuteur précédent, être un apprenti héros était tout de même bien différent qu’être un apprenti vilain. Être un apprenti héros, c’était prendre la défense des autres sans rien attendre en retour, tout en étant soit même défendu si le besoin s’en faisait ressentir. Et cette pensée arracha un petit sourire à notre tout nouveau SDF. Un sourire qui s’accentua encore un peu lorsqu’il vit la dénommée Cassandra s’asseoir sur le classeur de Milo et qu’il comprit qu’elle prenait sa défense…

D’ailleurs, en parlant de la jeune fille, Harry ne put s’empêcher de lui adresser un signe de la main en lui souriant, lorsqu’elle s’éloigna enfin de celui qui l’avait fait pleurer. Il ne la connaissait pas encore, mais il était certain qu’elle pourrait figurer parmi ses amis… Et il ne faisait aucun doute que, lorsqu’il se serait expliqué avec Milo, il irait alors la voir pour la remercier et, pourquoi pas, discuter un peu avec elle ! Mais, avant cela, il fallait d’abord que le héros vienne s’excuser auprès de lui – ah, mauvaise foi, quand tu nous tiens… Et, justement, lorsqu’il eut enfin fini de ranger ses affaires calcinés, le SDF s’approcha du Rouantelezh et, aussi calmement qu’il en était capable, lui fit comprendre qu’il allait falloir reprendre la conversation avec moins d’enthousiasmes… Et, même s’il était toujours un peu boudeur, le plus jeune hocha tout de même la tête. Après tout, s’il voulait repartir sur de bonnes bases, il valait mieux se plier aux règles de Milo. Cela éviterait de nouveaux accès de rages et de nouvelles larmes…

« D’a… D’accord… Alors… euh… Comment tu t’appelles ? Et la fille qui était avec toi, comme elle s’appelle ? Et… euh… »

Et ce fut tout. Harry avait bien d’autres questions en tête, les mêmes qu’il avait déjà posées plus tôt d’ailleurs, mais il se retint de les ressortir. Parce que, s’il le faisait, son temps de paroles dépasserait les 10 secondes… Et, s’il dépassait les 10 secondes sans faire attention à l’état de Milo, les choses dégénéreraient de nouveau… Or, bien entendu, ce n’était pas du tout ce que le jeune homme voulait ! Au contraire, même… Maintenant que les choses s’étaient tassés, il voulait de nouveau tenter d’être ami avec son camarade. Et c’est justement pour cela qu’il se retint de poser le reste de ses questions. Même si, en réalité, il ne put s’empêcher de rouvrir la bouche pour apporter quelques précisions…

« Enfin, c’est ton prénom le plus important… Je pourrais demander le sien à ton amie plus tard… »
Revenir en haut Aller en bas
Gaston M. D'Aulnay
Une secrétaire m’a dit “Grbblblhehmgggnhn!” je crois qu’elle m’a dit bonjour !!!
Gaston M. D'Aulnay
Feat : Alfred Enoch & Jorge Lopez
© Avatar : STKa. & KoalaVolant (sign)
Messages postés : 95
Je suis aussi : Neville, Basilio & Henriette
Pseudo : Simorgh
Super-pouvoir : Milo est habité par deux entités :

→ Gaston alias le Génie qui lui a piqué son nom. Lorsqu'on caresse/frotte la peau de Milo en prononçant le prénom "Gaston", le génie prend la place de Milo et te propose de faire un voeu! Outre les habituels interdits (faire mourir, ressusciter...), il y a 3 conditions...! Mais que peu de personnes connaissent ! Mais si tu ne respectes pas...

- La 1ère : ton voeu ne sera pas exaucé.
- La 2ème : ton voeu te sera retiré.
- La 3ème : quelque chose d'aléatoire se retournera contre toi.

→ Simorgh alias un symbiote Phénix qui lui donne l'apparence de cet oiseau au plumage flamboyant de 2 mètres. Milo peut s'enflammer sous sa forme humaine comme sous sa forme d'oiseau, ainsi que cracher du feu par son bec.

De quoi je suis un génie ? Ah, tu veux dire un génie... Intelligent quoi ? Ok, ok, non, rien.
Réputation (intra-école) : 6/10 : Milo n'est pour l'instant "qu'un héro parmi d'autres" aux yeux des personnes de l'Institut... POUR L'INSTANT. Et ça lui plait. Ca lui plaira moins quand tout le monde saura qu'outre son apparence de phénix, il est possédé par un génie pouvant exaucer le voeu de quiconque... Disons qu'il n'a pas hâte.
Les Petits + : Beaucoup de monde l'appelle "Milo" et il se présentera toujours en tant que tel. // Il est amoureux de la directrice de l'EIFEB. // Il est fiancé à sa meilleure amie mais ça n'est qu'un arrangement pour un mariage entre familles nobles et pour avoir la paix. // Il déteste être touché et déteste l'eau à cause de ses deux pouvoirs. // Milo est rancunier, méfiant, très hargneux et ne correspond pas vraiment à ce qu'on attend d'un héros quand il est face à quelqu'un en qui il n'a pas confiance... aka beaucoup de monde.
Haters : 151
Mar 8 Sep - 4:15
 

Sans déconner... Casse-toi.

feat. Harry & Milo


Pour Lila. Milo faisait vraiment tout ça pour Elle. Se coltiner ce petit chouineur de première chez les héros… ça ridiculisait carrément leur groupe. Soit il n’était qu’un pauvre pion prenant cher par tous les côtés et rabaissait les héros par sa seule existence avec eux… Soit il était un espion. Pour le coup, plus il le voyait et moins son instinct s’alarmait, rejoignant celui de Cassandra face à l’impossible trahison… Ils avaient donc normalement en face un véritable cas social... Pas étonnant qu’il se soit fait dégagé de chez les vilains et éclaté au paintball. … Ah bah oui… Milo avait presque oublié le coup de leur arrivée dans l’Institut avec la jetée de certains vilains. Le petit avait été récupéré dans un sale état et Milo se souvenait encore du moment ou sa directrice était allé le voir pour demander à Gaston de le guérir à travers un vœux. Le petit avait eu la machoire cassée par une force assez violente s’il s’en rappelait bien. Le génie lui-même avait rigolé en applaudissant face aux os brisés qu’il avait deviné… Difficile de croire encore en de l’espionnage en ce rappelant de ceci. Ok, soit, d’accord, Harry était peut-être 100 % innocent de toute vilenie. Il se l’avouait clairement. Mais on ne lui retirera pas le fait qu’il allait pourrir leur image et leur classe.

Calé et bras croisés face à Harry donc, Milo le laissa parler et… rendit plus sévère son regard lorsqu’il entendit le « euh » de l’adolescent. Comme s’il était prêt déjà à surpasser les premières règles établies. Mais non. Il se reprit. Apportant juste des précisions qui… honnêtement, plurent à Milo. Mettre l’homme sur un piedestal par rapport à Cassandra… Ou du moins, là, n’offrir que l’attention qu’à lui et effacer Cassandra de l’addition… ok, il s’y prenait bien en plus de suivre de simples règles. Peut-être que ce petit n’était pas tant un cas désespéré que ça ? Qu’on pouvait le rattraper ? … surtout s’il avait des informations sur les vilains, comme il l’avait si bien exposé précédemment dans sa folie bavarde incessante.

Alors, c’est hochant lentement la tête comme pour approuver son comportement et ses paroles que la voix de Milo retentit enfin sur un ton bien plus calme et bienveillant que les fois précédentes.

« On m’appelle Milo. Mon véritable prénom est Gaston. Je te le donne car ça pourra t’être utile un jour si l’administration parle de moi. Mais ça sera Milo pour toi et chaque étudiant ici s’il te plait. »

Ça semblait aller. Harry ressemblait à un chiot dont le postérieur remuait sous tant d’énergie, entrainé par une queue beaucoup trop joviale.

« Mon amie s’appelle Cassandra. » Il pouvait bien lui donner cette information. « Et toi, tu es Harry Rouantelezh. C’est une autre règle des héros : toujours se renseigner sur les nouvelles têtes. » préféra-t-il expliquer avant qu'il y ait toute question sur le pourquoi du comment. Personne n’allait laisser des inconnus rentrer dans leurs rangs, qu’ils soient ici de leur propre gré ou non. Ainsi, chaque ancien vilain avait vu son dossier être autant épié que possible par les étudiants de l’EIFEB. Aussi, dans une ambiance plus propice, Milo put se détendre un peu et rajouter avec une commissure légèrement relevée : « A ton tour, tu as à nouveau dix secondes pour t’exprimer. Plus si tu sais faire attention à notre conversation. »
KoalaVolant



"Milo" || Simorgh || Gaston


« This is ten percent luck, twenty percent skill, Fifteen percent concentrated power of will, Five percent pleasure, fifty percent pain and a hundred percent reason to remember our name. » [Mike Shinoda]

KoalaVolant
Revenir en haut Aller en bas
Harry Rouantelezh
Je crois que les professeurs ont enfin compris que mon prénom n’est pas “Hé, le nul!” !
Harry Rouantelezh
Feat : Jaeden Lieberher
© Avatar : @Leandre, @Ally, @valruna et @freak_dinasty
Messages postés : 168
Je suis aussi : Tabitha et Adèle
Pseudo : Night Vision
Super-pouvoir : Harry a la capacité de se rendre aveugle lui-même lorsqu'il ressent quelque chose de particulièrement fort, comme un stress important, ou même l'amour ou la haine.
Il est également capable de tirer des rayons lasers par les yeux, subissant alors des migraines atroces suite à l'utilisation de ce pouvoir, comme si son crâne allait exploser.
En réalité, les deux capacités de Harry sont intimement liées et, lorsqu'il subit une émotion forte, le Rouantelezh déclenche soit l'une ou soit l'autre, semble-t-il au hasard

Sans déconner... Casse-toi. [Harry ] Unpe
Réputation (intra-école) : 4/10 : Quand on est un petit garçon tout mignon, qui fait beaucoup moins que ses 15 ans, et qu'on vit dans un institut de super-vilains censés être badass et faire peur... Disons que la réputation, c'est pas trop ça hein... A part, peut-être, si on parle de réputation en tant que victime officielle ! Cependant, depuis l'incident de l'EIFEB et tout ce qui a suivi, Harry est considéré comme un "traître" aux vilains, et est donc devenu un peu plus connu. Mais est-ce pour le mieux ? On se le demande...
Les Petits + : Harry possède une peluche, qu'il trimbale avec lui autant qu'il le peut, et qu'il a nomme "Mr Nounours", parce que... ben c'est un ours en peluche !
Haters : 1028
Lun 28 Sep - 15:08
Le regard rivé sur Milo, les yeux toujours embué malgré son enthousiasme refaisant petit à petit surface, Harry attendait impatiemment qu’il lui réponde, se retenant de poser toutes les autres questions lui passant par la tête. Et, à vrai dire, ce fut beaucoup plus difficile que ce qu’il aurait cru… Plusieurs fois, même, le petit Rouantelezh ouvrit la bouche, avant de la refermer dans la seconde qui suivait pour laisser le SDF parler. Il savait que, s’il lui coupait la parole, ou s’il recommençait à lui déballer tout un tas de choses sans lui laisser le temps de répondre, le scénario d’il y a quelques minutes se répéterait. Et Harry ne voulait pas de cela, bien au contraire… Alors il prenait sur lui et, malgré la difficulté de la tache, il se taisait… Une chose que Milo sembla apprécier d’ailleurs puisque, cette fois-ci, son ton était beaucoup plus doux que précédemment. Mieux, même, il répondait à chacune des questions qui lui avait été posée en en omettant aucune ! Ce que le jeune nouvel apprenti-héros apprécia grandement, cela va de soi…

Pourtant, dans tout ceci, un détail intrigua Harry, lui faisant perdre le sourire qu’il avait de nouveau dessiné sur ses lèvres. Il ne comprenait pas pourquoi, s’il s’appelait Gaston, Milo voulait qu’on lui donne un autre prénom. C’était… étrange, et le Rouantelezh ne put s’empêcher de noter cette question dans son esprit, pour la lui poser plus tard. Tout comme, quelques secondes après, il nota le nom de Cassandra dans son esprit. Une information, d’ailleurs, qui lui fit oublier toutes les autres pour un court instant. Ainsi donc, la jeune fille gentille qui l’avait apparemment défendue auprès de Milo se nommait Cassandra ? Celle avec qui il était certain de devenir ami était donc Cassandra… La cherchant du regard, il se jura de retenir tout ceci jusqu’à la prochaine fois qu’il la rencontrerait, jusqu’à ce que la voix de son interlocuteur du moment le fasse revenir à la réalité. Sursautant, et plongeant de nouveau son regard dans celui du SDF, il resta silencieux quelques secondes, avant d’enfin reprendre la parole.

« Oh euh… oui, je peux parler, pardon… Du coup, pourquoi tu veux pas qu’on t’appelle Gaston ? T’aimes pas ? Moi je trouve ça joli pourtant ! Milo aussi c’est joli, mais… euh… » Petit silence « Peu importe ! Je dois t’appeler Milo, compris ! »

Harry sentait tout un tas d’arguments lui venir à l’esprit pour faire changer d’avis au Super Défenseur des Faibles, mais il préféra les garder pour lui. Après tout, c’était le choix de Gaston – euh… je veux dire Milo – de se faire appeler comme ceci, et il avait probablement ses raisons. En plus, respecter le choix des autres était une marque de politesse, donc… et bien il fallait le faire, c’est tout ! Ce qui expliquait donc pourquoi le petit Rouantelezh n’essaya pas de le faire changer d’avis, et préféra simplement ouvrir de nouveau la bouche, pour 3 secondes.

« Tiens, bravo au fait… T’as réussi à prononcer mon nom sans te tromper, t’es trop fort ! »

Ben quoi ? Un compliment, ça fait toujours plaisir ! Et faire plaisir à Milo était justement le but de Harry actuellement, donc il n’allait pas s’empêcher de le féliciter…
Revenir en haut Aller en bas
Gaston M. D'Aulnay
Une secrétaire m’a dit “Grbblblhehmgggnhn!” je crois qu’elle m’a dit bonjour !!!
Gaston M. D'Aulnay
Feat : Alfred Enoch & Jorge Lopez
© Avatar : STKa. & KoalaVolant (sign)
Messages postés : 95
Je suis aussi : Neville, Basilio & Henriette
Pseudo : Simorgh
Super-pouvoir : Milo est habité par deux entités :

→ Gaston alias le Génie qui lui a piqué son nom. Lorsqu'on caresse/frotte la peau de Milo en prononçant le prénom "Gaston", le génie prend la place de Milo et te propose de faire un voeu! Outre les habituels interdits (faire mourir, ressusciter...), il y a 3 conditions...! Mais que peu de personnes connaissent ! Mais si tu ne respectes pas...

- La 1ère : ton voeu ne sera pas exaucé.
- La 2ème : ton voeu te sera retiré.
- La 3ème : quelque chose d'aléatoire se retournera contre toi.

→ Simorgh alias un symbiote Phénix qui lui donne l'apparence de cet oiseau au plumage flamboyant de 2 mètres. Milo peut s'enflammer sous sa forme humaine comme sous sa forme d'oiseau, ainsi que cracher du feu par son bec.

De quoi je suis un génie ? Ah, tu veux dire un génie... Intelligent quoi ? Ok, ok, non, rien.
Réputation (intra-école) : 6/10 : Milo n'est pour l'instant "qu'un héro parmi d'autres" aux yeux des personnes de l'Institut... POUR L'INSTANT. Et ça lui plait. Ca lui plaira moins quand tout le monde saura qu'outre son apparence de phénix, il est possédé par un génie pouvant exaucer le voeu de quiconque... Disons qu'il n'a pas hâte.
Les Petits + : Beaucoup de monde l'appelle "Milo" et il se présentera toujours en tant que tel. // Il est amoureux de la directrice de l'EIFEB. // Il est fiancé à sa meilleure amie mais ça n'est qu'un arrangement pour un mariage entre familles nobles et pour avoir la paix. // Il déteste être touché et déteste l'eau à cause de ses deux pouvoirs. // Milo est rancunier, méfiant, très hargneux et ne correspond pas vraiment à ce qu'on attend d'un héros quand il est face à quelqu'un en qui il n'a pas confiance... aka beaucoup de monde.
Haters : 151
Mar 20 Oct - 1:52
 

Sans déconner... Casse-toi.

feat. Harry & Milo


Harry continuait sur le droit chemin. Il semblait être bon élève et retenir vite. C’était à la fois agréable et reposant. Ce garçon n’était peut-être finalement pas un cas perdu. Presque si Milo allait lui trouver des qualités et trouver qu’il ferait un bon héros. En même temps, ce petit avait commencé tellement mal (et à haut, très haut level) que remonter la barre semblerait très simple. Un sourire calme et non digne d’un sale gosse hyperactif ? Son attention ? Moins de dix secondes de paroles ? Hop, ça augmentait la sympathie du véritable héros. Oui, pour l’instant, c’était facile mais, arrivé à un certain équilibre des choses, après s’être habitué à avoir à nouveau une personne normale face à lui… Ça serait autre chose. Mais Harry était encore dans la remontée et Milo allait donc rester agréable sans trop se forcer. Il allait même être amusé… Tiens, un peu comme là, lorsque Harry se montra curieux mais se freina tout seul, respectant aussi bien le choix du héros que la confidentialité de l’affaire au cas ou.

Ayant commencé un décompte mental, l’ainé de ce drôle de duo poursuivit son silence : il restait encore du temps de parole au nouveau héros et il sembla rapidement le comprendre et s’en servit. C’était peut-être trop, ce deuxième compliment (après le choix du prénom de Milo) et en temps normal, il aurait pu se méfier. Mais au final, plus il observait le gamin et ses réactions et plus son avis semblait se rapprocher de celui de Cassandra : Ce petit semblait plus s’être perdu dans cette école de super-vilain que jouer le rôle d’un infiltré espionnant au compte de Mila. Alors la méfiance ne revint pas et l’ambiance resta agréable pour les deux garçons. Une chance pour le breton, clairement. … Ou peut-être pas… Après tout, n’était-ce pas le trouver trop pitoyable pour être un bon espion ? C’était rabaissant, d’un côté, de ne pas croire en son potentiel et de le placer dans la catégorie des choses inoffensives. Même si ça pourrait beaucoup servir aux bleus, au fond.

« C’est parce que nous nous sommes renseignés sur toi. Donc à force de l’entendre… Et sur les autres qui sont arrivés, d’ailleurs. » ajouta-t-il, afin que Harry ne se sente pas privilégié… Ou principalement ciblé. « L’une des règles des supers, toujours se renseigner sur les nouvelles têtes. Plus on sait de choses et moins on pourra nous surprendre. » Ça sonnait comme un avertissement, peut-être. Mais il préférait impressionner plutôt que de s’offrir un air de personne prête à mettre sa main au feu quant à l’innocence du nouveau qu’était Harry. « Quand à mes prénoms, ce n’est un secret pour personne. » Si, actuellement, la forme « Gaston » l’était. Mais pas Simorgh. Et étonnament, on entendait plus parler de Gaston chez les héros que de l’oiseau mythologique… Ça désespérait pas mal Milo. Aussi, si le génie n’était qu’une rumeur pour l’Institut Trueman (contrairement au phénix qui pouvait être identifié comme le fameux Gaston, car qui penserait que Milo avait non pas une mais deux autres formes au final ?), c’était un fait avéré auprès des héros. Et Harry n’allait pas tarder à le découvrir de ses propres yeux. Plus tard. Il avait le temps. Milo pouvait donc « expliquer », il avait de quoi jouer sur les mots avec les prénoms. « J’ai une seconde forme que tu découvriras bientôt ou que tu connais déjà peut-être. Et elle s’est approprié mon prénom. J’ai donc décidé de me baptiser moi-même avec un autre prénom pour nous distinguer. Et Milo était le prénom de mon grand-père, tout simplement. »

Simplement assis jusqu’à présent et sentant la conversation prête à s’intensifier (il piquait la curiosité de Milo, ce petit gars), le bleu pur sang se leva, fit pivoter sa chaise et croisa ses bras sur la traverse.

« Mais parlons de toi un peu. Qu’est-ce que tu faisais chez les vilains ? Sans vouloir te vexer, et encore, ce n’est pas absolument pas vexant que de ne pas ressembler à une telle bande d’abrutis mais… Tu n’en as pas vraiment le profil. » Bien sûr qu’il savait que toute cette famille de bretons avait été balancée dans l’institut suite aux caprices de leur père. Mais il voulait tenter d’en apprendre d’avantage et voir si Harry dirait la vérité de son propre chef. « En tout cas, pas assez pour ne pas te faire péter la machoire par l'une des tiennes. » De l'empathie ? Il en manquait des fois. Il pouvait ne pas s'apercevoir des moments ou il mettait les pieds dans le plat. Mas pour le coup, se remémorer cet étrange arrivée chez les héros avait agacé Milo et ceci pouvait expliquer cela. Parce qu’autant dire qu’après l'invocation du génie pour réparer la machoire de l'ancien vilain, Gaston en avait bien profité pour rester plusieurs jours... Et ça, Milo l'avait en travers de la gorge. Comme d'habitude, au fond, ça ne changeait pas.
KoalaVolant



"Milo" || Simorgh || Gaston


« This is ten percent luck, twenty percent skill, Fifteen percent concentrated power of will, Five percent pleasure, fifty percent pain and a hundred percent reason to remember our name. » [Mike Shinoda]

KoalaVolant
Revenir en haut Aller en bas
Harry Rouantelezh
Je crois que les professeurs ont enfin compris que mon prénom n’est pas “Hé, le nul!” !
Harry Rouantelezh
Feat : Jaeden Lieberher
© Avatar : @Leandre, @Ally, @valruna et @freak_dinasty
Messages postés : 168
Je suis aussi : Tabitha et Adèle
Pseudo : Night Vision
Super-pouvoir : Harry a la capacité de se rendre aveugle lui-même lorsqu'il ressent quelque chose de particulièrement fort, comme un stress important, ou même l'amour ou la haine.
Il est également capable de tirer des rayons lasers par les yeux, subissant alors des migraines atroces suite à l'utilisation de ce pouvoir, comme si son crâne allait exploser.
En réalité, les deux capacités de Harry sont intimement liées et, lorsqu'il subit une émotion forte, le Rouantelezh déclenche soit l'une ou soit l'autre, semble-t-il au hasard

Sans déconner... Casse-toi. [Harry ] Unpe
Réputation (intra-école) : 4/10 : Quand on est un petit garçon tout mignon, qui fait beaucoup moins que ses 15 ans, et qu'on vit dans un institut de super-vilains censés être badass et faire peur... Disons que la réputation, c'est pas trop ça hein... A part, peut-être, si on parle de réputation en tant que victime officielle ! Cependant, depuis l'incident de l'EIFEB et tout ce qui a suivi, Harry est considéré comme un "traître" aux vilains, et est donc devenu un peu plus connu. Mais est-ce pour le mieux ? On se le demande...
Les Petits + : Harry possède une peluche, qu'il trimbale avec lui autant qu'il le peut, et qu'il a nomme "Mr Nounours", parce que... ben c'est un ours en peluche !
Haters : 1028
Lun 9 Nov - 17:40
En entendant la réponse de Milo, Harry ne put empêcher son sourire de s’accentuer légèrement… avant de se taper le front avec la paume de sa main. C’est vrai ça… Son nouveau camarade le lui avait déjà dit, se renseigner était la première règle des héros. Et il était évident que c’était en se renseignant qu’il avait appris à prononcer correctement « Rouantelezh ». Tellement évident que le petit breton avait donc décidé de se facepalmer, comme on dit. D’autant plus qu’il avait oublié quelque chose dont Milo lui avait parlé seulement quelques minutes auparavant… Et, s’il voulait se faire une place parmi les héros, Harry devait être plus attentif à ce qu’on lui disait ! C’est donc tout naturellement que, préférant laisser son inattention de côté, il plongea son regard dans celui du D’Aulnay et écouta attentivement chacun des mots qu’il prononça, notant chaque détail dans un coin de son esprit, avant de finalement prendre de nouveau la parole – sans pour autant trop monopoliser la conversation, cela va de soi…

« C’est vrai ça ! Si tu t’es renseigné sur moi et les autres, c’est logique que tu arrives à prononcer mon nom ! En plus, même si c’est pas le cas, si j’étais un vrai méchant j’aurais pu t’attaquer par surprise si tu t’étais pas renseigné ! C’est pas bête ça ! »

Et, comme pour prouver sa bonne foi, Harry sourit en tapotant gentiment dans ses mains. Mais, après un instant, un des détails mentionnés plus tôt dans la conversation lui revint à l’esprit. Et, à vrai dire, le détail en question lui paraissait pour le moins étrange. Était-ce une sorte de dédoublement de personnalité ? Un pouvoir particulièrement handicapant ? Ou s’agissait-il encore d’autre chose ? Tout un tas de questions parvinrent à l’esprit de notre cher nouvel-apprenti héros, et il aurait bien aimé les poser à son interlocuteur, maintenant tourné vers lui. Cependant, Milo lui avait demandé autre chose, et il était plus poli de lui répondre à ceci plutôt que de partir sur autre chose. Or, depuis l’incident « poing enflammé », le Rouantelezh préférait être poli plutôt que de risquer d’énerver une nouvelle fois son camarade en n’étant pas attentif à la conversation. Il hocha donc la tête et répondit tranquillement à la question comme si ses propres interrogations n’existaient pas…

« Oh je suis pas vexé ! Toute façon les vilains c’est nul, j’aime pas ça, alors je préfère être associés aux héros qu’à eux… Mais bon, quasiment toute ma famille c’est des vilains alors je vois pas comment j’aurais pu faire autre chose ! En plus, mon papa m’aime déjà pas alors si j’avais refusé de rejoindre l’Institut comme il voulait ben ça aurait été pire… Et j’aime pas quand c’est pire ! En plus, Barbara et les autres ils se seraient encore plus moqué… »

Lorsqu’il prononça le nom de Barbara, une moue beaucoup moins mignonne que précédemment se dessina sur le visage du petit Harry. Il serra les dents et les poings en secouant la tête, et finit même pas taper sur la table, visiblement énervé. Cependant, dans son cas, il n’y eut pas de flammes… Juste un bruit sec, et une douleur du côté de la main du SDF. Une douleur qui le fit encore plus serrer des dents, mais qu’il préféra ignorer pour se concentrer de nouveau sur Milo. Et peut-être lui expliquer sa réaction, aussi, parce que cela pouvait paraître étrange à un inconnu…

« Barbara ? C’est la plus méchante de mes demi-sœurs ! Je l’aime pas, elle veut me piquer ma sœur jumelle, et en plus elle s’amuse à me martyriser ! La preuve, c’est elle qui m’a cassé la mâchoire ! » Secouant la tête, refusant de laisser sa colère envers la Gward prendre le dessus, Harry finit cependant par se redessiner un sourire pour continuer la conversation : « Mais on s’en fiche d’elle ! Les plus cools dans cette famille, c’est Azalée et ma maman ! Tu veux que je te parle d’elles ? »
Revenir en haut Aller en bas
Gaston M. D'Aulnay
Une secrétaire m’a dit “Grbblblhehmgggnhn!” je crois qu’elle m’a dit bonjour !!!
Gaston M. D'Aulnay
Feat : Alfred Enoch & Jorge Lopez
© Avatar : STKa. & KoalaVolant (sign)
Messages postés : 95
Je suis aussi : Neville, Basilio & Henriette
Pseudo : Simorgh
Super-pouvoir : Milo est habité par deux entités :

→ Gaston alias le Génie qui lui a piqué son nom. Lorsqu'on caresse/frotte la peau de Milo en prononçant le prénom "Gaston", le génie prend la place de Milo et te propose de faire un voeu! Outre les habituels interdits (faire mourir, ressusciter...), il y a 3 conditions...! Mais que peu de personnes connaissent ! Mais si tu ne respectes pas...

- La 1ère : ton voeu ne sera pas exaucé.
- La 2ème : ton voeu te sera retiré.
- La 3ème : quelque chose d'aléatoire se retournera contre toi.

→ Simorgh alias un symbiote Phénix qui lui donne l'apparence de cet oiseau au plumage flamboyant de 2 mètres. Milo peut s'enflammer sous sa forme humaine comme sous sa forme d'oiseau, ainsi que cracher du feu par son bec.

De quoi je suis un génie ? Ah, tu veux dire un génie... Intelligent quoi ? Ok, ok, non, rien.
Réputation (intra-école) : 6/10 : Milo n'est pour l'instant "qu'un héro parmi d'autres" aux yeux des personnes de l'Institut... POUR L'INSTANT. Et ça lui plait. Ca lui plaira moins quand tout le monde saura qu'outre son apparence de phénix, il est possédé par un génie pouvant exaucer le voeu de quiconque... Disons qu'il n'a pas hâte.
Les Petits + : Beaucoup de monde l'appelle "Milo" et il se présentera toujours en tant que tel. // Il est amoureux de la directrice de l'EIFEB. // Il est fiancé à sa meilleure amie mais ça n'est qu'un arrangement pour un mariage entre familles nobles et pour avoir la paix. // Il déteste être touché et déteste l'eau à cause de ses deux pouvoirs. // Milo est rancunier, méfiant, très hargneux et ne correspond pas vraiment à ce qu'on attend d'un héros quand il est face à quelqu'un en qui il n'a pas confiance... aka beaucoup de monde.
Haters : 151
Mar 5 Jan - 0:25
 

Sans déconner... Casse-toi.

feat. Harry & Milo


Se perdant quelques secondes sur cette période de vide de plusieurs jours de sa vie (c’était aussi bien désagréable à vivre… qu’à découvrir, surtout avec une personnalité comme le génie, il y avait toujours de l’inédit…), Milo dut se reprendre pour sortir de ses pensées noires et se reconcentrer sur Harry. Et se trouva mitigé face à lui, face à ce qui lui sauta aux yeux de manière extrême, face à son discours. D’un côté, ce petit (s’il ne mentait pas) était clairement un anti-vilain, et digne d’être de la race des bisounours, et ceci avait quelque chose de rassurant étant donné sa place parmi l’EIFEB désormais. Il n’était donc pas un espion (normalement, toujours… Milo restait toujours méfiant à l’extrême)… Mais de l’autre… l’âge minimum pour être étudiant était de 15ans. Et le garçon en face de lui faisait bien moins… Aussi bien physiquement que mentalement. Et… Clairement, désormais héros, il allait desservir sa cause et rendre pitoyable et immature l’image des bleus… Oh. Ok. Milo venait de comprendre pourquoi Mila avait envoyé Harry chez eux. Ça en hérissa le poil du jeune homme. Tout s’enchainait dans le comportement du Rouantelezh : Sa manière de construire ses phrases… Son air boudeur… Et… Cette manière de passer d’un sentiment à un autre. Avait-il seulement commencé son adolescence ? C’était à se le demander… Malgré cela, Milo essayait de se concentrait sur le fond et non sur la forme de tout ça… Certes, il connaissait certaines choses de ce garçon mais seulement sur le plan Institut et non pas sur le plan familial, du moins, pas de manière approfondie. Et là, Harry lui servait tout sur un plat d’argent ! On lui servait une mine d’informations, de l’or pur, mais le héros avait du mal à se défaire totalement du reste. Monde cruel, cerveau rigide… Et manque d’empathie, encore : L’information concernant le père se rajouta à la liste mentale de Milo, suivi d’un autre tiret concernant donc « Barbara », la destructrice de machoire, après que le bleu ait sursauté face au poing écrasé sur la table. Déséquilibré, donc… Etait-ce de famille ? Il ne fallait pas être bien sain déjà pour être un vilain, alors… ça ne l’étonnait pas.

« Pas dans l’immédiat. Je sais quelques trucs sur ta sœur et ta mère m’importe peu pour ne pas dire, absolument pas... »

Un regard noir percuta mentalement l’homme aux 3 personnalités… Cassandra était au loin, derrière Harry, mais avait parfaitement entendu son collègue bleu.

« … Pour l’instant. » ajouta le pauvre Milo dans un soupir. Ok Cassandra avait clairement pris ce petit sous son aile et n’hésitera pas à emmerder son homologue à la moindre petite bavure et preuve d’irrespect ou d’ennui… Mais… il ne pouvait pas s’en empêcher. Là, pour l’instant, il n’en avait que faire de la merveilleuse jumelle et de la gentille maman de Harry Rouantelezh, il voulait juste prévenir de ce qu’il avait vu chez ce gosse et qui ne lui plaisait pas. … Bon, et d’un côté, peut-être que, y aller par la méthode douce -surveillé de près par Cassandra...- serait plus probante qu’une toute autre méthode… « Je t’avoue que, plus on parle et plus quelque chose me fait tiquer chez toi. Et je pense que c'est prioritaire par rapport à ta famille...» Une grimace apparut sur ses traits. « Ce qui est prioritaire avant tout, c'est toi, dans tout ça. Tu as quel age… 15ans ? 16Ans ? On t’a déjà dit que tu ne les faisais pas ? » Ça n’était pas un compliment. Du moins, pas à cette tranche d’âge. « Si je te dis ça… C’est parce que, si on enlève la possibilité que tu sois un espion de Mila… j’ai la pensée que cette peste t’a envoyé pour discréditer les héros. Et ça ne me plait pas. On a déjà assez de mal à être parmi tous ces vilains, alors si on nous envoie des pions pour affaiblir nos rangs et pour rabaisser notre image qui en a déjà pris un coup… Tu y avais pensé à ça ? La raison pour laquelle Mila t’a fait venir chez nous ? Peut-être que je me trompe sur son but... » Que ça soit le cas ou pas… la présence de Harry restait tout de même une tache sur le CV de l’EIFEB.
KoalaVolant



"Milo" || Simorgh || Gaston


« This is ten percent luck, twenty percent skill, Fifteen percent concentrated power of will, Five percent pleasure, fifty percent pain and a hundred percent reason to remember our name. » [Mike Shinoda]

KoalaVolant
Revenir en haut Aller en bas
Harry Rouantelezh
Je crois que les professeurs ont enfin compris que mon prénom n’est pas “Hé, le nul!” !
Harry Rouantelezh
Feat : Jaeden Lieberher
© Avatar : @Leandre, @Ally, @valruna et @freak_dinasty
Messages postés : 168
Je suis aussi : Tabitha et Adèle
Pseudo : Night Vision
Super-pouvoir : Harry a la capacité de se rendre aveugle lui-même lorsqu'il ressent quelque chose de particulièrement fort, comme un stress important, ou même l'amour ou la haine.
Il est également capable de tirer des rayons lasers par les yeux, subissant alors des migraines atroces suite à l'utilisation de ce pouvoir, comme si son crâne allait exploser.
En réalité, les deux capacités de Harry sont intimement liées et, lorsqu'il subit une émotion forte, le Rouantelezh déclenche soit l'une ou soit l'autre, semble-t-il au hasard

Sans déconner... Casse-toi. [Harry ] Unpe
Réputation (intra-école) : 4/10 : Quand on est un petit garçon tout mignon, qui fait beaucoup moins que ses 15 ans, et qu'on vit dans un institut de super-vilains censés être badass et faire peur... Disons que la réputation, c'est pas trop ça hein... A part, peut-être, si on parle de réputation en tant que victime officielle ! Cependant, depuis l'incident de l'EIFEB et tout ce qui a suivi, Harry est considéré comme un "traître" aux vilains, et est donc devenu un peu plus connu. Mais est-ce pour le mieux ? On se le demande...
Les Petits + : Harry possède une peluche, qu'il trimbale avec lui autant qu'il le peut, et qu'il a nomme "Mr Nounours", parce que... ben c'est un ours en peluche !
Haters : 1028
Sam 9 Jan - 16:06
Comment ça il se fichait de sa maman ? C’était la plus géniale des mamans, la plus belle, la plus gentille, et même la plus meilleure, comme Harry aimait souvent le dire. Il aurait bien aimé pouvoir en parler à quelqu’un, et il fut donc quelque peu déçu lorsque Milo lui avoua qu’il n’en avait pas grand-chose à faire… Pourtant, cette fois-ci, contrairement à ce qu’il s’était passé lorsqu’il avait pensé à Barbara, le jeune Rouantelezh préféra ne pas le montrer. Après tout, il respectait la décision de son interlocuteur, et il valait mieux qu’il la respecte s’il ne voulait pas l’énerver. D’autant plus que, plus il y pensait, plus il se disait que ce n’était pas une conversation qu’on était censé avoir avec un presque inconnu. Surtout quand on avait 15 ans, presque 16, d’ailleurs… C’est donc tout naturellement qu’Harry hocha simplement la tête, se dessinant de nouveau un sourire sur les lèvres, tandis que Milo lui faisait part de cette chose qui l’avait apparemment fait "tiquer".

Et, à vrai dire, l’ancien FDP fut tellement surpris par tout cela qu’il en oublia presque instantanément son intention de parler de sa famille… Et je dis bien surpris, et non vexé, puisque ce ne fut pas vraiment le cas. Certes, savoir que l’on avait l’air d’un petit enfant et que, peut-être, son envoi chez les héros n’était qu’une ruse de la part de l’assistante de direction de l’Institut Trueman n’était pas la chose la plus agréable à entendre, mais ce ne fut pas le sentiment principal d’Harry lorsque Milo lui fit part de ses doutes. Non, la seule chose qui lui importait, en cet instant précis, c’était de savoir pourquoi il était ici. Certes, au départ, trop heureux de rejoindre les apprentis héros, il s’était dit qu’on avait enfin compris qu’il n’avait pas sa place parmi les vilains, mais peut être que ce n’était pas tout ? Après tout, si ce n’est son statut, le jeune garçon ne connaissait pas grand-chose de mademoiselle Mila. Ce qui n’était, semble-t-il, pas le cas D’Aulnay, puisque, en tant que SDF digne de ce nom, il avait dû se renseigner sur elle… C’était en tout cas ce que pensait Harry, et se pourquoi il préféra faire confiance à son camarade sur ce coup-là, se mettant à se gratter la tête pour réfléchir à la question. Et si… Et si Milo avait raison ?

« Je vais avoir 16 ans en juillet ! Et sinon… euh… Moi je croyais que Mademoiselle Mila elle m’avait envoyé ici parce qu’elle avait vu que j’étais plus proche d’un héros que d’un vilain, et qu’elle avait profité de votre arrivée ici pour… je sais pas… peut-être qu’elle s’est dit que j’avais rien à faire dans son école ! Tu crois que y’a autre chose ? »

Intrigué, et quelque peu inquiet à vrai dire, Harry espérait tout de même qu’il n’avait pas été envoyé ici pour discréditer les élèves de ce qui était auparavant l’EIFEB… Il voulait juste être un héros comme les autres lui, pas un espèce d’instrument pour que les vilains deviennent plus fort… Il jeta donc un regard presque suppliant à Milo pour lui faire comprendre tout ceci, et peut-être même lui demandé comment éviter cela.

« Mais, dis… euh… Si tu as raison, comment je fais pour pas vous… euh… discréditer ? Je veux pas de ça moi ! Je veux pas que les héros aient l’air faibles ! »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans]
» [UPTOBOX] Identité Secrète [DVDRiP]
» Sous un cerisier sans fleur [Hentaï] [PV Gak']
» Un peu de hentaï pour un ado de 15
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Institut Trueman :: Bâtiments & Extérieur :: Bâtiment des Supers Défenseurs des Faibles-
Poster un nouveau sujetRépondre au sujetSauter vers:
Nos Partenaires
Sans déconner... Casse-toi. [Harry ] 111814institutparker2Sans déconner... Casse-toi. [Harry ] Kr0sRPG-ChevalierRemainsofhellNano. Role Play